Le vin de la semaine : un riesling pour la fête des Mères

Voici un riesling pur, frais et vivifiant, qui semble taillé sur mesure pour le printemps et pour le retour des asperges du Québec.

Montage L'actualité

Les Trois Moineaux, Riesling 2019, Wismer Lakeview Vineyard, Twenty Mile Bench
14715664   24,95 $

Certains cépages sont connus pour leur association à un type de sol en particulier. Le gamay, par exemple, a trouvé un terrain de jeu rêvé dans le granit du nord du Beaujolais ; le chardonnay, dans les sols marno-calcaires du kimméridgien (le sous-sol de la région de Chablis, dont le nom est issu d’un étage géologique datant du jurassique supérieur) ; et le riesling, dans l’ardoise de la Moselle allemande. Cette dernière relation symbiotique donne des vins au caractère si fort, si distinctif, qu’ils sont un peu devenus des références gustatives de ce cépage. Si bien que lorsqu’on goûte un riesling issu d’un tout autre type de sol, on a l’impression de redécouvrir ce grand cépage germanique sous un jour nouveau. 

L’expression que trouve ce cépage dans les sols argilo-calcaires de l’escarpement de Niagara est on ne peut plus intéressante. Le 2019 des Trois Moineaux, un trio de Québécois qui font la navette entre le Québec et Niagara, provient du vignoble de la famille Wismer, situé sur le Twenty Mile Bench. Un riesling pur, frais et vivifiant, qui semble taillé sur mesure pour le printemps et pour le retour des asperges du Québec. L’attaque en bouche est franche, les saveurs de pomme verte et d’écorce de citron se dessinent sur un fond délicatement floral, et les quelques grammes de sucre résiduel, équilibrés par une saine acidité, sont à peine perceptibles. Une très belle bouteille pour souligner la fête des Mères à distance, virtuellement, mais avec le sourire. Santé !