Le vin de la semaine : un rosé gorgé de soleil et bio !

Ce Château La Lieue est tout à fait dans l’esprit des bons rosés de Provence : d’une couleur pâle, très sec, mais juste assez gras.

La vie est trop courte pour fréquenter l’ennui. Surtout dans son verre. Chaque semaine, Nadia Fournier vous fait découvrir les vins qui l’emballent, qui la font vibrer.

11687021_is

Château La Lieue, Coteaux Varois en Provence 2014
11687021  16,90 $

Fini le mois d’avril. Fini les déclarations de TPS et de TVQ, et le «rapport d’impôt». Les plus chanceux d’entre vous recevront bientôt un précieux retour par la poste, et les autres… trouveront peut-être un peu de réconfort avec une recommandation de vin à prix doux. Qui plus est, un rosé de Provence, gorgé de soleil et bio !
Art_de_vivre

Bien qu’il continue de gagner en popularité, le rosé reste incompris. Au même titre que le Beaujolais, tiens. Si vous saviez le nombre d’amateurs de vins que j’ai vus lever le nez sur un verre de rosé, sous prétexte que ce n’est pas un vin sérieux ! Étrange préjugé, quand on sait que le rosé est la première boisson vineuse produite par l’homme.

Délicat, désaltérant et facile à boire, mais loin d’être facile à élaborer, le rosé représente un défi de taille pour un vigneron qui s’y consacre sérieusement. Certains mettent des années à trouver le juste équilibre entre l’extraction de la couleur et l’obtention d’une texture fine, dépourvue de tanins ; entre les saveurs de fruits rouges et les tonalités florales ; entre l’onctuosité et l’acidité.

Celui-ci, élaboré par un domaine familial de Brignoles, est l’un de mes favoris depuis des années. Tout à fait dans l’esprit des bons rosés de Provence : d’une couleur pâle, très sec, mais juste assez gras. Une fin de bouche saline et une amertume fine soulignent ses saveurs délicates de fruits rouges, de fleurs blanches et d’amandes fraîches, puis laissent en bouche une sensation rassasiante de fraîcheur. Tout ça pour moins de 17 dollars… Moi, j’achète!

.     .     .

D’autres «Vins de la semaine» :

Le vin de la semaine : un rouge nature qui se boit sans soif >>
Le vin de la semaine : un blanc pour une bonne cause >>

Le vin de la semaine : un rouge printanier et festif ! >>
Le vin de la semaine : un grenache pour les becs sucrés >>

Le vin de la semaine : un piémontais fort en caractère >>

Le vin de la semaine : un beaujolais biologique et raffiné >>

Le vin de la semaine : un dolcetto «simplement dé-li-cieux» ! >>

Le vin de la semaine : un vin de montagne, blanc et vibrant >>
Le vin de la semaine : un rouge nerveux et hyper digeste >>
Le vin de la semaine : un bon vin rouge de Sicile, gorgé de soleil et réconfortant >>
Le vin de la semaine : un rouge espagnol hors norme, pour tant de raisons >>

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie