Le vin de la semaine : un rouge piémontais authentique

Cette barbera créée pour le marché québécois donne l’impression de se transporter dans le nord de l’Italie, l’instant de quelques verres. 

Montage : L'actualité

Cascina la Ghersa, Piemonte 2018, Ficelle, Italie
14509511   19,80 $

Je ne crois pas me tromper en disant que nous avons connu de petits moments de nostalgie liés au voyage (ou l’absence de…) depuis le début de la pandémie. Pour contrer ses désirs inassouvis de dépaysement, je me replie sur le vin des régions qui me manquent. J’y trouve toujours un certain réconfort.

L’une des destinations inscrites à mon programme de l’automne 2020 était le Piémont. Une région que j’affectionne pour ses vins, autant que pour sa cuisine, pour ses gens et pour ses paysages bucoliques. Et en ouvrant cette barbera créée tout spécialement pour le marché québécois, j’ai presque eu l’impression d’être sur place.

Le vin de Massimo Pastura est issu de raisins sélectionnés dans différents secteurs du Piémont et est vinifié en cuve de béton, sans contact avec le bois. On a dans le verre une barbera authentique et sans maquillage, avec ses parfums de cuir et de viande, sur un fond fruité discret. La bouche est ronde et pleine, soutenue par une acidité fraîche, qui appelle un risotto aux champignons sauvages et autres plats copieux d’automne.

Salute !

Laisser un commentaire