Le vin de la semaine: un vent de légèreté

Nuancé et élégant, ce vin piémontais est fidèle à l’esprit guilleret et au caractère friand qui font tout le charme du cépage dolcetto.

La vie est trop courte pour fréquenter l’ennui, surtout dans son verre. Chaque semaine, Nadia Fournier vous fait découvrir les vins qui l’emballent.

vin_rouge_sanluigi_grand
Chionetti, Dogliani 2014, San Luigi — 12466001 — 21,80 $

Le dolcetto donne, de manière générale, des vins colorés, ronds et fruités — son nom signifie «petite douceur» —, destinés à être bus dans leur prime jeunesse. En raison de son mûrissement précoce, cette variété quasi exclusive au Piémont est habituellement cultivée dans les secteurs plus frais, où le nebbiolo et la barbera, plus tardifs, peinent à mûrir.

Issu du terroir de Dogliani, une appellation du Piémont réservée exclusivement au dolcetto, le San Luigi 2014 est tout simple, mais procure énormément de plaisir. Aussi alléchant au nez que savoureux en bouche: une explosion de fruit, avec des notions sauvages et végétales (origan, menthe séchée) qui enrichissent le spectre aromatique. Plein de caractère et de vitalité, et doté d’une bonne longueur.