Le vin de la semaine: un vouvray léger

Si, vous aussi, vous avez soif de blancs ces jours-ci, goûtez ce vouvray sec. Complexe, de bonne tenue, mais léger comme une plume. Vous vous régalerez, promis !

Photo : Nadia Fournier

Sébastien Brunet, Vouvray 2017, Arpent
13672308   26,10 $

J’ai un problème de gestion de cave. Cordonnier mal chaussé, direz-vous. N’en demeure pas moins que je suis toujours à court de vin blanc à la maison. En gros, le problème s’explique assez facilement : je continue d’acheter du rouge et du blanc à parts quasi égales, même en sachant que je bois essentiellement du blanc. L’été, j’en suis à un ratio 80/20, sinon plus.

Et peu de vins blancs me font plus plaisir par une chaude journée de juillet qu’un chenin blanc de la Loire. Surtout ceux produits du côté de Vouvray et de Montlouis. Comment résister à leur vivacité doublée de minéralité, à leur fruité croquant et pourtant si fin, à leur amertume délicate qui tire les saveurs en une longue finale élégante, racée et aérienne ?

C’est tout ce qu’offre la cuvée Arpent de Sébastien Brunet. Et plus encore ! Pour l’apprécier à sa juste valeur, servez-le frais, mais pas froid, avec un poisson blanc en papillote, assaisonné de fleur d’ail et de fines herbes du jardin. Plaisir garanti !

Santé !

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire