Les fantômes de l’URSS en percutantes photos

En une centaine de photos, la Britannique Rebecca Litchfield a immortalisé des gymnases, des manufactures et des hôpitaux abandonnés ou délabrés de l’ex-URSS. Des endroits où elle a parfois dû en découdre avec les gardiens et des militaires.

Art_de_vivreEn une dizaine de voyages en ex-URSS et ses anciens États-satellites, la photographe britannique Rebecca Litchfield a rapporté des centaines de photos d’immeubles et d’infrastructures abandonnés, délabrés ou en totale déliquescence.

Après avoir rassemblé les plus percutantes de ces images, elle les a récemment publiées en un ouvrage baptisé Soviet Ghosts.

Un hôpital abandonné, en Russie - Crédit: Rebecca Litchfield
Un hôpital abandonné, en Russie – Photo : Rebecca Litchfield

Les clichés sont d’autant plus intéressants que la photographe a souvent dû en découdre avec des gardiens ou des militaires pour pouvoir les croquer : on l’a même déjà prévenue qu’elle était passible de 15 ans de prison pour espionnage.

Il faut dire que si Rebecca Litchfield a visité des villages, des écoles, des gymnases, des manufactures, des hôpitaux et des théâtres désaffectés, elle s’est également introduite dans d’anciens complexes militaires, des asiles et des camps de la mort oubliés.

Une gare désaffectée, dans l'ancien Bloc de l'Est - Crédit: Rebecca Litchfield
Une gare désaffectée, dans l’ancien Bloc de l’Est – Photo : Rebecca Litchfield

«Plusieurs de ces sites sont inconnus du public, cachés derrière de hautes clôtures, et il est facile de passer devant sans se douter qu’ils existent», a expliqué la photographe au magazine Wired.

Si certains perçoivent ces images comme de simples constats de l’échec d’une idéologie politique et de sa ruine subséquente, la photographe y voit plutôt les derniers témoins d’une époque qu’elle se devait d’immortaliser, avant que ceux-ci croulent et s’écroulent dans l’oubli et l’indifférence.

Un gymnase abandonné, en Russie. Est-ce le sort qui attend Sotchi, dans 50 ans? - Crédit: Rebecca Litchfield
Un gymnase abandonné, en Russie. Est-ce le sort qui attend Sotchi, dans 50 ans ? – Photo : Rebecca Litchfield

Pour consulter un échantillon des photos de Soviet Ghosts, cliquez ici.

Pour revoir, dans un proche registre, mon billet 33 intrigants sites abandonnésrendez-vous plutôt là.

* * *

À propos de Gary Lawrence

Journaliste indépendant, Gary Lawrence a foulé le sol des sept continents de la planète et de plus de 90 pays. Ex-rédacteur en chef d’un magazine spécialisé en tourisme, il a aussi été rédacteur en chef francophone d’un service de presse touristique et a signé à ce jour des centaines d’articles portant sur les voyages, dont plusieurs dans L’actualité. On peut le suivre sur Facebook et sur Twitter : @LawrenceGary.