Les vins du Val de Loire : des rouges festifs pour l’été 

Lorsqu’on évoque le Val de Loire, on pense à ses Châteaux, joyaux architecturaux de la Renaissance. Le Val de Loire recèle pourtant d’un autre trésor, son vignoble, l’un des plus diversifiés de France!

Photo : Stevens Frémont

De notre partenaireLogo partenaire

Le vignoble du Val de Loire, ce sont 51 appellations d’origine protégée et 4 indications géographiques réparties sur 57 200 hectares de vignes. Situés le long de la Loire, les vignobles s’étendent d’est en ouest, du pays nantais jusqu’au Puy-de-Dôme. Ce n’est donc pas étonnant qu’on y trouve la plus longue route des vins de France. Un patrimoine exceptionnel qui se déploie sur près de 800 km, en bordure du fleuve royal, entre châteaux et paysages à couper le souffle.

Des vins d’une rare diversité

Ce qui distingue le Val de Loire des autres régions viticoles françaises, c’est avant tout sa grande diversité. Sa diversité de terroirs d’abord, puisqu’on voyage dans cette même région viticole des sols schisteux aux influences océaniques de Nantes jusqu’aux terres volcaniques et argilo-calcaires des confins du Massif central.

Photo : Interloire

Sa diversité de cépages ensuite, puisque, pour s’adapter à une telle variété de sols et de climats, les vignerons ont eu recours à plusieurs cépages différents au fil des siècles. Vous connaissez sûrement le célèbre Cabernet Franc, qui s’exprime de la Touraine au Saumurois, dans les vignes prisées de Saint-Nicolas-de-Bourgueil, de Saumur ou de Chinon. De plus, vous connaissez certainement le Chenin blanc, qui apporte une fraîcheur et un équilibre parfait aux vins d’Anjou et de Vouvray. Mais connaissez-vous le Melon de Bourgogne, introduit par les moines au XVIe siècle ? Ce sont les roches cristallines du sud-est de Nantes associées au cépage du Melon de Bourgogne qui donnent leur finesse aromatique et saline aux vins du muscadet, ces quilles festives qu’on aime tant déguster avec des coquillages et des huîtres.

Des vins de soif

Si le Val de Loire produit surtout des vins blancs, ce sont ses rouges qui nous séduisent spécialement cette saison. Car les rouges du Val de Loire riment avant tout avec fraîcheur. Ce sont des vins légers, fruités et particulièrement digestes. Des vins de soif et de plaisir, parfaits pour accompagner nos barbecues en famille ou nos apéros au parc. Cet été plus que jamais, pandémie et distanciation physique obligent, nous cherchons des vins d’évasion et accessibles. Des vins gourmands et festifs qui donnent une saveur joyeuse à nos apéros, pique-niques et tablées. Les rouges du Val de Loire sont réputés pour leur rapport qualité-prix très intéressant, puisque, sans atteindre les sommes astronomiques de certains bordeaux ou bourgognes, ils font frémir les papilles des connaisseurs grâce à la qualité de leur jus. Pas étonnant que ces vins gagnent de plus en plus en notoriété.

Photo : Stevens Frémont

5 vins rouges du Val de Loire à moins de 40$

Si vous vous cherchez de bons compagnons de table cet été, des vins faciles à boire et à partager, voici quelques recommandations qui devraient vous plaire :

1

Alain Lorieux, Chinon Expression 2017

Cabernet Franc 100 % – 19,35$

 

2

Denis Jamain, Reuilly Les Fossiles 2017

Pinot noir 100 % – 20,26 $

 

3

Gérard et Pierre Morin, Sancerre Bellechaume 2014,

Pinot noir 100 % – 36,00 $

 

4

Clos Château Gaillard, Touraine-Mesland 2016

Côt 40 %, Cabernet Franc 30 %, Gamay 30 % – 18,05 $

 


Ce contenu a été produit par Mishmash Studio de marques en collaboration avec l’annonceur. Les journalistes de L’actualité n’ont pas été impliqués dans la production de ce contenu.

Laisser un commentaire
Les plus populaires