Montréal en lumière: 15 ans déjà!

Le festival Montréal en lumière, qui commence ce jeudi, souffle 15 bougies. Et pour marquer le coup, ses organisateurs ont revu son volet gastronomie, explique Yanick Villedieu. 

Photo : Victor Diaz-Lamich
Photo : Victor Diaz-Lamich

Le festival Montréal en lumière (du 20 février au 2 mars) a déjà 15 ans. Pour marquer le coup, ses organisateurs ont revu son volet gastronomie. Fini le «pays à l’honneur». Fini le «grand chef invité». On a changé la recette, concocté de nouveaux plats. Et eu la bonne idée de braquer les projecteurs sur les chefs et les restos de… Montréal.

Bien sûr, on recevra encore des chefs venus d’ailleurs, on aura encore une ville américaine à l’honneur, cette année San Francisco. On aura aussi, et surtout, Planète Montréal. Une vingtaine de bonnes tables recevront des vedettes de la chanson, des acteurs, des animateurs de télé, des sportifs, des gens d’affaires. Et même un géant de l’art contemporain et un scientifique de renom.

Montréal en lumière donnera également un «coup de chapeau à Haïti» lors d’un repas convivial de 400 personnes au marché Bonsecours. Gregory Charles sera au module de cuisson du restaurant du Casino de Montréal. Les nostalgiques de La Paryse, fermé après 32 ans de bons et loyaux burgers, retrouveront au Pullman la cuisine de Paryse Taillefer «pour un soir». On commencera au Balmoral, et poursuivra à L’Astral, un souper-spectacle louisianais avec Zachary Richard. On écoutera, au Cœur des sciences de l’Université du Québec à Montréal, une «conférence sensorielle» sur le goût du pain.

Bref, Montréal en lumière, ce sera du gâteau !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.