Montréal, ridiculement agréable

Pendant un an, le rédacteur en chef des guides Lonely Planet aux États-Unis, Robert Reid, a exploré les villes canadiennes, de Vancouver jusqu’à St. John’s.

L'autre Montréal - Wikimedia/CC 3.0/Mourial

Selon lui, la ville hôte des Jeux olympiques de 2010 est la plus belle, Winnipeg est la plus « énergisante » (il a assisté au premier match des Jets), Edmonton est celle qui l’a le plus surpris, Toronto has the best neighborhood et Québec est la plus agréable en hiver.

Et Montréal? « Montreal is ridiculous. A top 5 city in the world to me.« , écrit-il sur son blogue. Appelé à préciser sa pensée par votre humble blogueur (qui maîtrise mieux l’anglais que François Legault mais moins bien que Justin Trudeau), Robert Reid m’a expliqué cette subtilité langagière. « That’s slang for ridiculously good! Montreal is one of my favorite cities in the world, and my clear favorite in Canada. »

En fait, celui qui collabore aussi au New York Times considère que Montréal est « la ville canadienne où l’on désire le plus vivre ». Entre autres choses, il a été impressionné par l’importance que la métropole québécoise accorde au vélo ainsi que la prolifération de festivals. Ah oui: il a aussi bien aimé l’Orange Julep, Habitat 67, le surf de rivière aux rapides de Lachine et les bagels, bien meilleurs que ceux de New York (ce qu’on savait déjà).

Pour visionner les vidéos de sa tournée canadienne, c’est par ici.

 

 

Laisser un commentaire

Les gens de l’extérieur aiment Montréal. Le capital de sympathie de la communauté internationale envers Montréal est important, et se confirme au MIPIM, le Marché international des professionnels de l’immobilier (www.mipimcanada.ca), événement auquel participe la ville de Montréal et lors duquel les gens expriment souvent leur sympathie pour la ville!

C’est pas difficile de faire mieux que Toronto qui n’a pas de festival majeur (si celui du ciné et encore…). Montréal c’est la ville du future !

Mon Dieu que ça fait du bien de s’entendre dire par les étrangers que Montréal est une ville intéressante. Il faudrait, maintenant que les Montréalais et les Québécois s’entendent pour penser la même chose et prononcer un verdict aussi positif. Parce que si on se fie aux informations charriées dans nos médias, on a la curieuse impression que la ville de Montréal est frappée de tous les maux: décrépitude alarmante des infrastructures, quartiers en ruines, administration pourrie, criminalité galopante, etc., etc.). L’enthousiaste étranger qui a présenté sa petite étude a par ailleurs pris le temps de souligner, avec raison, les grandes qualités de certaines de nos autres belle cités et régions canadiennes.

Pierre April
Newport

Moi, c’est ma ville d’adoption depuis bientôt 30 ans. Je vais à New York parce que j’y trouve mon intérêt.
Mais quand je reviens à Montréal, j’ai l’impression de vivre dans un gros village. Notre ville n’est pas parfaite. Mais à nous, de la vivre, de la transformer, de l’embellir, d’y faire en sorte que les gens veulent y rester. Mais pour cela, il faut la travailler, et ne jamais la prendre pour acquise.

J’en arrive puisque pendant 14 jours j’ai séjourné au Canada le peu que j’ai vu de Montréal je l’ai apprécié peut être aurait il fallu y rester plus longtemps pour pouvoir faire des critiques. Vive le Canada blanc pour cette année….le Canada automnal se sera pour plus tard …..

Les plus populaires