Russie : des cours pour apprendre à sourire

En prévision du Mondial, des travailleurs russes ont suivi des cours pour comprendre quand et comment ils devraient sourire en public. Cheeeeeeeese!

Photo : Pixabay

« Sourire sans raison est une marque de stupidité », dit un proverbe russe. Dans le plus grand pays du monde, on peut même se faire contrôler par un policier si on esquisse spontanément un sourire en pleine rue, sans justification : s’activer les zygomatiques peut alors paraître louche ou étrange, et ce pour toutes sortes de raisons.

Il semble que l’arrivée massive de 1,5 million de touristes venus assister à la Coupe du monde de soccer justifie qu’on délaisse cette propension à la moue puisque récemment, certains travailleurs russes ont dû s’asseoir en classe pour qu’on leur apprenne à se dérider le faciès, rapporte Business Insider.

Parmi eux figurent les employés de la FIFA, mais aussi les employés des trains et du métro, ainsi que les détenteurs d’autres postes où on doit entrer en contact avec le public.

De la sorte, la Russie espère dégager une impression d’accueil et déboulonner le mythe du Russe morose, bougon et inhospitalier.

Ne reste plus qu’à observer la propension du peuple russe à se montrer hilare, à mesure que son équipe marquera des buts lors du Mondial…

Dans la même catégorie
4 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Il est certain avec 75 ans de communisme dans le corps, ou tous et chacun étaient considérés suspects au moindre faux pas, il était préférable de passer incognito et ne pas rigoler avec le système en place. Bref! ça laissé des traces.

Est-ce que un pays comme les USA où il se tue par leur propre citoyens entre eux par arme à feux 30000 personnes par année, est-ce que leur sourire est hypocrite?

Je me demandais justement, il n’y a pas longtemps, s’il y a des humoristes en Russie et des spectacles d’humour comme au Québec?
Je n’ai pu lire de la littérature Russe, car je la trouve trop morose.