Ryanair contre les Belges: comment faire sa valise

Samedi dernier, des étudiants belges se sont littéralement mutinés contre le transporteur Ryanair, quand ils ont appris qu’un de leurs compatriotes était retenu à la porte d’embarquement de l’aéroport de Lanzarote (îles Canaries), parce qu’il refusait de payer des frais pour supplément de bagages.

Rapidement, la prise de bec qui s’en est suivie a dégénéré: le pilote s’en est mêlé, puis la police de Lanzarote a dû intervenir pour évacuer l’avion et (ar)raisonner les mutins.

Trois heures de retard plus tard, l’avion s’est finalement envolé pour la Belgique… sans les trublions belges (qui l’ont manifestement bien cherché: Ryanair est la championne mondiale toutes catégories des frais aériens de toutes sortes – à quoi s’attendaient-ils, au juste?)

En réponse à cette rocambolesque situation, et afin d’éviter qu’un tel scénario se reproduise, Ryanair a émis un communiqué mi-sérieux, mi-sarcastique pour attirer l’attention des passagers sur une vidéo portant sur l’art de faire sa valise. On y apprend comment placer assez de vêtements pour deux semaines de vacances, dans un sac assez petit pour être accepté en cabine.

Sur un ton encore plus mordant, le communiqué indique que « Ryanair demande aux universités belges d’inclure des cours sur la sécurité à l’étranger et sur l’importance de suivre les instructions de sécurité, sans avoir besoin de cracher ou de menacer les gens de mort ».

Le communiqué se conclut par des hyperliens menant à des articles où les étudiants belges visés sont décrits comme étant les seuls et uniques fomenteurs de troubles, en l’espèce…

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie