Salon International Tourisme Voyages: rendez-vous avec le monde

En cette ère où tout se trouve, tout s’explique et tout se vend sur Internet, cette grande foire a-t-elle toujours sa raison d’être?

Art_de_vivreComme tous les automnes depuis 27 ans, Montréal est l’hôte cette fin de semaine du Salon International Tourisme Voyages (SITV). Et comme tous les automnes, la même question se pose d’emblée: en cette ère où tout se trouve, tout s’explique et tout se vend sur Internet, cette grande foire a-t-elle toujours sa raison d’être?

La question se pose d’autant plus que, d’année en année, le nombre d’offices de tourisme présents sur place diminue, et que de grandes destinations autrefois fortement représentées (comme la France) ne le sont plus qu’à travers les voyagistes ou certaines de leurs régions (la Martinique, la Guadeloupe et Saint-Pierre-et-Miquelon, notamment). «Mais les destinations qu’on perd sont remplacées par d’autres, plus tendance, comme le Groenland et la ville de Zagreb (Croatie), par exemple», dit Julie Gagnon, porte-parole du SITV.

En fait, le grand avantage de ce salon, c’est qu’il permet de rencontrer des prestataires de services, des membres de grandes chaînes hôtelières ou de compagnies de croisières, et surtout des dizaines de gens qui arrivent directement des pays et destinations représentés. On peut discuter avec eux, leur demander ce qui justifie un voyage en Zambie, en Indonésie, au Machu Picchu ou même à Cuba, maintenant que les relations diplomatiques se sont assouplies avec les États-Unis et que la Isla Grande est à la croisée des chemins.

«Il y a aussi les échanges qu’on peut avoir avec des spécialistes et des voyageurs aguerris, et ça, ça ne se remplace pas», poursuit Julie Gagnon. Cette année, le SITV propose ainsi une toute nouvelle «Zone Expert Évasion», où de nombreux bourlingueurs d’expérience (guides, globe-trotteurs, journalistes et blogueurs professionnels, etc.) offrent gratuitement «de l’information précieuse, neutre et impartiale, car ils ne représentent aucune bannière», précise Julie Gagnon.

Outre plusieurs spectacles mettant à l’honneur les rythmes du monde, ainsi que la présence d’animaux du Parc Safari pour inciter les visiteurs à venir en famille, pas moins de 400 conférences gratuites sont également présentées, dont celles de Benoît «le Bienheureux» Roberge; Lydiane Saint‐Onge, qui a tout plaqué en 2013 pour sillonner le monde; et Stéphane Tellier, qui crée des itinéraires basés sur les goûts du public, dans le cadre de l’émission Trip sur mesure, à la chaîne Évasion.

Enfin, corollaire désormais incontournable de tout voyage, le volet gastronomique est aussi présent au SITV, avec des dégustations de vins et fromages organisées par la fromagerie Hamel, et la préparation de mets venant d’un peu partout sur la planète par l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal.

Salon International Tourisme Voyages
Du 23 au 25 octobre 2015, à la Place Bonaventure de Montréal (800, de la Gauchetière Ouest).
Vendredi 23 octobre : de 11 h à 21 h
Samedi 24 et le dimanche 25 octobre : de 10 h à 18 h

Tarifs (taxes incluses)
Adultes : 13 $
Étudiants et aînés (55 ans et plus) : 11 $
Membres CAA (sur présentation de la carte à la billetterie) : 7 $
6‐12 ans : 7 $
5 ans et moins : gratuit

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie