Sauver le monde… en portant un casque de vélo invisible !

Deux entrepreneures suédoises sont sur le point (ou pas…) de révolutionner la pratique du vélo.

Bienvenue sur le blogue Le fouineur ! Si vous aimez la section « Actualités » du magazine, cet espace est pour vous. Ici, nous faisons une revue du Web dans ce qu’il a de plus instructif et divertissant à offrir : des nouvelles, des chroniques d’opinion, des vidéos, des tableaux… Toujours en restant en contact avec l’actualité. Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus !

hovding-casque

Deux entrepreneures suédoises sont sur le point (ou pas…) de révolutionner la pratique du vélo. Trouvant le casque de vélo encombrant et inconfortable, elles ont mis au point une solution alternative qui ne met pas pour autant la sécurité des cyclistes en péril: le casque invisible. De quoi s’agit-il ?

La réponse est surprenante. Et je vous laisse la découvrir en vidéo (en anglais). Ne vous arrêtez pas aux citations du genre «Nous allons sauver le monde», qui, très honnêtement, sont aussi drôles qu’énervantes, et tenez jusqu’à la fin du clip.

Qu’en pensez-vous? Achèteriez-vous ce casque Hövding, dont le coût est de 399€ (environ 560 $)?

Au Canada, sept provinces sur dix ont une loi concernant le port du casque à vélo. Le Québec n’en fait pas partie. Selon les données de la Société de l’assurance automobile du Québec, 1 954 cyclistes ont été victimes d’un accident de la route impliquant un véhicule routier, l’an passé. Les jeunes de 16 à 24 ans sont surreprésentés parmi ce nombre.

Au Québec, seules 27,2 % des personnes de 12 ans et plus qui se déplacent en vélo portaient un casque en 2009-2010, selon ce tableau du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

port-casque

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie