Selfie, câlin bovin et îles en boîte

Les égoportraits peuvent être mortels ; il est possible de se rendre dans une ferme pour caresser les vaches ; et les Écossais veulent voir les îles Shetland sur les cartes géographiques !

Photo : Petri Artturi Asikainen / Getty Images

259

C’est le nombre d’égoportraits ayant entraîné la mort du photographe, de 2011 à 2017, qu’ont analysés des chercheurs indiens. Parmi les causes les plus fréquentes de mort recensées dans la revue scientifique Journal of Family Medicine and Primary Care : la noyade, les accidents liés aux transports (un égoportrait devant un train en mouvement, par exemple), les chutes, les attaques animales, les armes à feu et l’électrocution.

* * *

(Photo : Mountain Horse Farm)

Câlins bovins

Après les cafés où on peut caresser des chats, il y a maintenant des fermes où on peut câliner des vaches. Suivant une tendance née en Europe, une ferme de l’État de New York offre de se détendre avec ses vaches en les flattant et en s’allongeant sur leur flanc si l’envie leur prend de s’étendre par terre (ce qui n’est pas garanti, précise le site Internet de la ferme).

* * *

Fini les îles en boîte

Un règlement interdit désormais aux institutions gouvernementales écossaises de publier des cartes géographiques où les îles Shetland sont représentées dans un encadré. Adopté à la suite des doléances des habitants de l’archipel, situé à 320 km au nord de l’Écosse, il irrite toutefois l’agence britannique de cartographie, qui estime que l’utilisation de l’encadré permet d’éviter de produire des cartes montrant « principalement de l’eau ».

Dans la même catégorie