Trois livres pour voyager sans bouger

La tournée des cafés du globe en photos, la vie d’un écrivain-voyageur et une bible de destinations: voici trois ouvrages qui permettent de bourlinguer tout en restant dans son salon.

Art_de_vivreTenir le monde dans ses mains
Il se présente comme «le seul guide de voyage qui couvre tous les pays du monde», et il le fait en 960 pages. Fraîchement édité en français (après avoir été publié en anglais l’an dernier), Le monde traite sommairement de 222 destinations (qui ne sont pas toutes des pays) et les liste par ordre alphabétique.

Si on sent la récupération de textes et de thèmes puisés à même d’autres ouvrages de la célèbre et prolifique maison d’édition Lonely Planet (comme 1 000 choses à voir dans le monde, 1 000 idées de voyages et autres 1 000 idées de vacances en France), il reste que cette brique est une bible du voyage qui permet d’effectuer un  survol intéressant de plusieurs lieux à voir sur la planète.

Dans chaque cas, on cite quelques incontournables, photos à l’appui, en plus de refiler plusieurs bonnes adresses, de suggérer des éléments de culture locale à consommer (comme les films C.R.A.Z.Y. et Mommy, sous «Canada») et de rappeler quelles sont les meilleures saisons pour atterrir à Madagascar ou à La Havane, par exemple.

Les zones tourmentées ou aux prises avec des conflits (Syrie, Libye, etc.) sont abordées comme telles, mais en mettant en lumière tout ce qu’on aimerait pouvoir y voir dans un monde idéal. D’entrée de jeu, on propose également quelques itinéraires mythiques (comme le Hippie Trail de Londres à Melbourne, ou un «safari inoubliable» du nord au sud de l’Afrique), pour faire rêver encore un peu plus.

XVM67b5f7ae-62c5-11e5-8e32-36e428168578-300x450

*****

Nicolas Bouvier raconté aux enfants
Quand il était enfant, l’écrivain-voyageur Nicolas Bouvier se plaisait à dire que ce qu’il ferait plus tard, ce serait voyager. On connaît la suite: son amitié avec le peintre Thierry Vernet, leur départ à bord d’une Fiat Topolino «qui ressemble à un pot de yaourt», et leurs incessantes pérégrinations à travers l’Europe et l’Asie.

Puisque les rêves d’enfance de l’auteur du livre-culte L’usage du monde se sont concrétisés, il allait de soi qu’on évoque cette réalité en s’adressant à un jeune public. C’est ce qu’ont fait Ingrid Thobois et Géraldine Alibeu avec Des fourmis dans les jambes: Petite biographie de Nicolas Bouvier, un bouquin joliment illustré qui se boit comme du petit lait, et qui raconte à tout enfant qui veut l’entendre qu’écrire et voyager — à moins que ce ne soit voyager et écrire? —, ça peut très bien être un métier.

bouvier

*****

Du vrai café pour Dufaux
Fils de cinéaste, vidéaste, animateur, photographe et voyageur compulsif, Jean-Michel Dufaux est aussi l’auteur, depuis peu, du carnet de voyages Siège hublot. C’est également un grand amateur de café, à un point tel que ces dernières années, quand il partait en reportage pour ses chroniques à la télé de Radio-Canada, il se faisait toujours un point d’honneur de repérer les meilleurs endroits où déguster un espresso ou un caffè latte, et où aller cueillir les plus belles fleurs de crema créées par les baristas qu’il croisait.

Crédit: Jean-Michel Dufaux
Crédit: Jean-Michel Dufaux

De là est né Cafés, un beau livre où l’auteur nous emmène nous balader dans 45 villes du monde grâce à d’innombrables et fort jolies photos, et où il raconte l’histoire d’un café qui l’a marqué, dans chaque destination qu’il aborde, avant de ponctuer le tout d’images à haute teneur en caféine.

cafés4
Laisser un commentaire
Les plus populaires