Un moteur de recherche humain pour voyager en Islande

Des résidants de la petite île de feu et de glace se transforment en «guides touristiques virtuels» grâce à la dernière initiative de Visit Iceland, l’organisme chargé de promouvoir le tourisme islandais.

Art_de_vivre
Jamais à cours d’inspiration, les idéateurs des campagnes touristiques d’Islande reviennent en force. Après avoir produit l’une des meilleures vidéos touristiques des dernières années, ils viennent tout juste de lancer «Ask Guðmundur», un «moteur de recherche humain».

L’idée est simple : qu’on passe par la page Facebook ou le compte Twitter de Visit Iceland — l’organisme chargé de promouvoir le tourisme islandais —, on peut poser toutes sortes de questions à Guðmundur (un homme) ou Guðmunda (une femme) à propos de la petite île de feu et de glace.

Chacune des sept régions du pays disposera de son Guðmundur ou de sa Guðmunda (des prénoms très répandus en Islande) prêts à répondre en ligne, et ce, dans plusieurs langues — peut-être en français, mais l’anglais fonctionne à coup sûr. Tout ce qu’il faut faire, c’est inclure le mot-clic #AskGudmundur dans sa question.

Si la page Facebook ne permettra de recevoir les questions qu’à partir du 1er mai, le «Guðmundur du Nord» est déjà actif sur le compte Twitter @Icelandinspired (ainsi que sur @NorthIceland), et les questions en tous genres fusent déjà de toutes parts.

Quelques exemples : «Y a-t-il beaucoup de scènes de Game of Thrones tournées dans votre région ?» ; «Où peut-on trouver du combustible à réchaud pour camping ?» ; «Peut-on skier en Islande ?» ; «Où peut-on croiser Björk ?»…

D’autres demandent si certains Islandais se sentent toujours rattachés au Danemark, depuis l’indépendance de 1944 ; où faire la fête avec des elfes ; ou s’il est vrai qu’il existe un ministre des Monstres au pays. Réponse de Guðmundur à cette dernière question : c’est une légende urbaine, mais techniquement, ça pourrait être le ministre de l’Intérieur ! Bref, non seulement ce moteur de recherche est-il humain, mais il est rigolo.

Par ailleurs, on peut aussi demander à l’un ou l’autre des Guðmundur ou Guðmunda s’il est vrai qu’on mange du requin faisandé en Islande, ou si la consommation de bière aux testicules de baleine fumés remporte un vif succès…

Trouvé via TourismExpress

* * *

À propos de Gary Lawrence

Journaliste indépendant, Gary Lawrence a foulé le sol des sept continents de la planète et de plus de 90 pays. Ex-rédacteur en chef d’un magazine spécialisé en tourisme, il a aussi été rédacteur en chef francophone d’un service de presse touristique et a signé à ce jour des centaines d’articles portant sur les voyages, dont bon nombre dans L’actualité. On peut le suivre sur Facebook et sur Twitter : @LawrenceGary.

Laisser un commentaire