Un petit bijou de pain

pain

De la farine, de l’eau, un peu de sucre et de sel, de l’huile d’olive, de la semoule de blé dur et des graines de nigelle, dite épice des pharaons ou encore cumin noir. Vous mélangez. Vous faites cuire, idéalement dans un four en argile appelé « tabouna ». Et vous dégustez un petit pain rond, moelleux, parfumé à souhait… un pain berbère.

Cette recette toute simple a donné naissance, il y a deux ans, à une boulangerie pas comme les autres, Magrébia, dans le très montréalais quartier de Rosemont-La Petite-Patrie. Ses propriétaires sont venus au pain presque par hasard. Elle, la Québécoise Ninon Thibault, avait été joaillière à Hawaï. Lui, le Tunisien Mourad Ghariani, avait fait sciences po à l’Université du Québec à Montréal. Puis, ils avaient tous deux changé de carrière. Ils étaient devenus vendeurs de voitures de luxe et s’étaient rencontrés entre une Jaguar et une Land Rover. Et un soir qu’ils recevaient des amis pour un repas à la tunisienne, Mourad avait fait du pain comme sa mère le lui avait montré, du pain de l’arrière-pays berbère.

« Ce fut un succès, se rappelle-t-il. Le lendemain, nous étions décidés à quitter les voitures chics pour nous lancer dans la boulangerie. »

C’était à l’été 2006. Mourad et Ninon allaient faire le parcours du combattant des gens qui créent leur entreprise – formation au Service d’aide aux jeunes entrepreneurs de Montréal, étude de marché, plan d’affaires, recherche de financement. Puis, ils ont travaillé pendant de longs mois à mettre au point leurs produits avec celui qu’ils appellent « le grand manitou de la boulangerie », le consultant Mario Fortin.

Aujourd’hui, Magrébia fabrique et vend quotidiennement 10 000 de ses petits pains berbères, à la nigelle, toujours, mais aussi au fenouil, aux dattes, aux figues. D’abord distribués dans les magasins d’aliments naturels et dans les hôtels et restaurants, ils sont depuis juin chez tous les détaillants IGA.

« Du pain santé, insistent nos boulangers, plein de fibres, de vitamines, d’oméga-3. » Mais aussi du pain saveur. Excellent le matin, ou pour des sandwichs différents, ou pour accompagner une salade ou une soupe. Je vous dis, un petit bijou de pain. Pas étonnant, une joaillière met la main à la pâte !

Photo : Louise Savoie

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

2 commentaires
Les commentaires sont fermés.