Un Salon du livre gourmand… dans la capitale du Périgord

Le livre de cuisine fait recette. Les éditeurs multiplient les titres. Les chefs ont tous (ou presque) leur livre. Les librairies font une large place aux livres de recettes et il y a même des librairies spécialisées en la matière, par exemple la Librairie gourmande, à Montréal.

Tous les publics sont visés, les jeunes et les moins jeunes, les nuls et les virtuoses de la casserole, les gars, les mamans pressées, les enfants, les voyageurs, les écologistes, les végés et les carnivores… il y en a pour tous les goûts.

Et ces livres ne sont pas que des livres de recettes. De plus en plus d’essais sont consacrés à la cuisine, son histoire, ses tendances, ce qu’elle dit sur les humains et sur les sociétés humaines. Les romanciers, dont plusieurs ont eu ou ont encore la fourchette solide, se mêlent à leur tour de la partie.

Pas étonnant qu’il existe aussi des salons du livre spécialisés ès édition culinaire ! L’un des plus anciens (il en est à sa 11e édition bisannuelle) est le Salon international du livre gourmand de Périgueux, dans le sud-ouest de la France. Il ouvre ses portes aujourd’hui et il durera jusque dimanche.

Je viens d’y arriver pour le couvrir pour L’actualité. Parce que ce sont non seulement de beaux livres, mais aussi des livres de culture. Parce que, je l’avoue, c’est le Périgord et qu’on y mange plutôt bien. Et aussi parce que cette année, l’invité d’honneur du salon est… le Québec.

Je raconte tout ça ici pendant toute la fin de semaine.

Laisser un commentaire