Vidéos du vendredi : Ces fascinantes sculptures qui marchent sur la plage

Semblables à de grands squelettes de plastique, les sculptures du Hollandais Theo Jansen sont créées à partir de tuyaux de PVC et mues grâce au vent.

Depuis 1990, l’artiste hollandais Theo Jansen crée de fabuleuses sculptures cinétiques, capables de marcher d’elles-mêmes. Semblables à de grands squelettes de plastique, elles sont formées à partir de tuyaux de PVC et  mues grâce au vent, omniprésent sur les rives de la mer du Nord.

 

Baptisées strandbeest («bêtes de plage») par leur créateur, elles suscitent à la fois l’admiration par leur ingéniosité, mais aussi un peu la crainte lorsqu’elles s’animent, alors qu’elles évoquent d’immenses insectes grouillants de vie.

 

Theo Jansen les considère d’ailleurs comme des créatures vivantes à part entière, de plus en plus indépendantes et capables de se déplacer sans intervention humaine, dès que souffle le vent. Et l’artiste d’ajouter, songeur, qu’il espère que toutes lui survivront et qu’elles continueront à gambader sur les plages, pour toujours…

Pour en savoir plus sur sa démarche, visionnez la vidéo ci-bas.

https://vimeo.com/48572867

 

Pour un autre résumé de son travail, voyez également ce vidéoreportage de The New Yorker.

Pour me suivre pas à pas sur Twitter, c’est par ici ; sur Facebook, c’est par là.

(Trouvé sur Facebook via Geneviève David.)

 

 

Laisser un commentaire