Carole Beaulieu

Carole Beaulieu a étudié le journalisme à l’Université Carleton et commencé sa carrière au Messager de Verdun en 1981. Journaliste au Devoir de 1984 à 1988, elle joint ensuite l’équipe de L’actualité, et reçoit en 1993 le prix Jules-Fournier pour la qualité de la langue française. De 1989 à 1998, journaliste à L’actualité, elle voyage beaucoup et signe de nombreux reportages, portraits et entrevues. Carole est fellow de la Fondation Asie-Pacifique du Canada, de Journalistes en Europe et de la prestigieuse Fondation américaine Crane-Rogers, qui lui a permis de vivre deux ans en Indochine. Elle a aussi remporté plusieurs prix d’excellence de la Fondation des Prix du magazine canadien. Carole Beaulieu est rédactrice en chef de L’actualité depuis novembre 1998 et aussi éditrice du magazine depuis juin 2010.

Sex-appeal canadien

La populaire émission Un gars, une fille se moquait, il n’y a pas si longtemps, du fait que L’actualité publiait des reportages sur le Canada. Le public avait ri, flatté dans le sens du poil.

Des cosmopolites enracinés !

Le rapport de la commission Bouchard-Taylor vient de reconfirmer d’une façon magistrale ce que d’autres observateurs savaient déjà. Les Québécois, surtout les plus jeunes, sont au cœur de l’un des deux grands courants politiques qui se disputeront les commandes du Canada après la retraite des baby-boomers : les cosmopolites ouverts.

Formons des esprits libres !

Depuis quelques semaines, lors d’assemblées d’information et de formation, des enseignants et des parents québécois découvrent le contenu réel de ce fameux cours d’éthique et de culture religieuse que des critiques, croyants ou athées, ont dénoncé férocement ces derniers mois dans les journaux.

Les repas de la honte

La prochaine fois que vous pesterez contre le prix du pain qui augmente — et ça ne fait que commencer ! —, dites-vous qu’il monterait moins si les pays riches n’avaient pas renoncé à construire des routes en Afrique !

Non au boycottage des Jeux

Selon un sondage Ipsos Reid, près de la moitié des Québécois (44 %) sont favorables au boycottage des Jeux olympiques pour protester contre la répression des Tibétains. Les écouter serait une erreur. Refuser de prendre part aux Jeux n’aidera en rien les Tibétains !

Le grand mariage de 2007

Pour Elijah Picard-Hervieux, huit ans, le Québec, c’est le zoo de Granby, la luge sur le mont Royal et les montagnes près de Betsiamites, sur la Côte-Nord. Fils d’une designer innue, Elijah est un Québécois « de racines » — c’est encore plus profond que « de souche » —, car ses ancêtres innus étaient au pays bien avant Jacques Cartier.