Au Nunavik, près de 20 % des jeunes entendent mal. C’est aussi le cas de 75 % des hommes d’âge mûr. Que se passe-t-il ? Des audiologistes ont éclairci le mystère.