Articles par Catherine Dubé

Catherine Dubé

Pour bien saisir l’impact environnemental de la poitrine de poulet qui trône dans notre assiette, le magazine Scientific American a comparé les émissions causées par la production alimentaire à celles d’un véhicule consommant 11 litres aux 100 km.

Si le Canada avait une assurance collective contre les accidents ferroviaires, les Méganticois ne seraient pas obligés de se battre devant les tribunaux pour être indemnisés.

Qu’est-ce qui cloche avec la Commission scolaire de Montréal (CSDM) ? Pourquoi rien ne semble s’y passer comme ailleurs ?

Les amateurs de champagne du XIXe siècle buvaient un nectar plus sucré et moins alcoolisé qu’aujourd’hui.

Des écoles bousculent les façons de faire en autorisant les tablettes pendant les évaluations de fin d’année.

La mésaventure techno qu’ont vécue les écoles de Los Angeles doit nous servir de leçon.

«L’éducation, ce n’est pas une dépense, c’est un investissement.»

Le Canada fait partie des pays qui tirent le mieux profit des technologies numériques, selon un classement établi par le Forum économique mondial.

Vânia Aguiar, mère d’un jeune handicapé, voudrait bien dire deux mots au ministre de l’Éducation, François Blais. Pour lui expliquer que l’école de son fils déborde depuis des années !

La Cour suprême se prononce sur l’importance de préserver la confiance du public.

Des mathématiques plus concrètes ; des ordinateurs pour des simulations ; les examens à l’heure de la technologie ; et l’arrimage avec les cégeps.

Lors de ses prochaines missions en Afrique, Médecins sans frontières (MSF) Canada compte utiliser des tentes conçues à l’origine pour… l’Arctique.

Tous les jeunes ont maintenant accès à la technologie. Ce qui les différencie, c’est l’usage qu’ils en font.

Dans les classes où l’enseignant de français fait lire des livres numériques à ses élèves, l’intérêt de ces derniers augmente, a constaté un chercheur de l’Université de Montréal.

Les mariages entre deux femmes surpassent maintenant en nombre les mariages entre hommes au Québec.

Peut-on rire de tout ?

13 février 2015

L’humour est une affaire d’époque et de contexte, explique Louise Richer, directrice de l’École nationale de l’humour. Ce qui était drôle hier ne l’est peut-être plus aujourd’hui.

Six ministères et une douzaine de représentants de la communauté musulmane discutent de solutions pour prévenir la radicalisation.

Le Québec doit «bien sélectionner» ses immigrants, dit la ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. Sa prospérité future en dépend.

Encore aujourd’hui, les provinces n’offrent pas toutes des services d’avortement gratuits avec le même empressement. Tour d’horizon.

Pour décourager les jeunes Français de devenir djihadistes, le gouvernement fait preuve de créativité.

La vidéo qui montre leur réaction a un succès planétaire.

En semant la terreur en France, les frères Kouachi ont armé un piège. Les Français doivent à tout prix éviter d’y tomber, avertit le religiologue Frédéric Castel.

C’est une année charnière pour les psychiatres qui témoignent en cour. Le Barreau et le Collège des médecins ont promis de les avoir à l’œil.

Les transgenres revendiquent leur place dans la société, et égratignent au passage la définition des mots «homme» et «femme».