Articles par Frédéric Bastien

Frédéric Bastien

Son retrait de la course ne fera que renforcer le discours de ceux qui disent que de défendre la laïcité était une mauvaise idée.

L’objectif de la grève n’était pas de faire céder le gouvernement, mais de vivre quelques jours dans un climat d’exaltation révolutionnaire.

N’importe qui peut constater que les néo-Québécois votent bien davantage pour le PLQ que pour le PQ. Le problème vient du fait que les propos de Péladeau ont laissé l’impression qu’il montrait du doigt un groupe d’électeurs pour leur imputer les difficultés du PQ.

Le libéralisme défendu par Justin Trudeau dans l’affaire du niqab illustre à quel point le Canada est devenu un pays désincarné et sans valeurs communes.

La Fédération des femmes du Québec reçoit des fonds publics pour s’occuper des questions qui touchent à l’égalité homme-femme. Son rôle n’est pas d’être un porte-parole de l’extrême gauche, dit Frédéric Bastien.

L’opposition est en retard d’une guerre. Nous ne sommes plus en 2003, au plus fort de l’opposition à l’intervention militaire en Irak.

On peut ne pas aimer le gouvernement conservateur, mais ses valeurs sont aussi celles de millions de citoyens. Ces personnes ne sont pas toutes des ploucs ou des incultes.

En comparant les élèves de la réforme à leurs prédécesseurs, des chercheurs de l’université Laval concluent que les premiers réussissent moins bien en mathématiques et en français.

La Commission scolaire francophone du Yukon, qui réclame le pouvoir de décider des critères d’admission des élèves à la seule école française du territoire, a réussi à porter sa cause devant la Cour suprême. Un autre cas d’utilisation de la justice à des fins politiques, dit Frédéric Bastien.

Bernard Drainville a bien fait de revenir à la charge, il y a quelques jours, avec une charte des valeurs 2.0. Malheureusement, il a beaucoup trop dilué cette nouvelle mouture, comme s’il donnait a posteriori raison à ses critiques.

Le problème de l’islam avec la modernité (et avec l’Occident) ne saurait être réduit au combat qui oppose des groupuscules de fanatiques à d’autres qui rejettent la violence.

Quand la CBC dit qu’il ne faut pas choquer, en réalité, elle veut dire qu’il ne faut pas choquer les adeptes de religions minoritaires.

Avec l’aide financière de la SODEC, Jean-Daniel Lafond préparerait un documentaire sur son épouse, l’ancienne gouverneure générale Michaëlle Jean.

«Dans un siècle ou deux, quand cette idée de relativisme moral aura fait son temps, et quand nos descendants étudieront l’histoire du Canada au XXIe siècle, ils jugeront très sévèrement cette société qui permettait qu’on abandonne ses enfants sur l’autel du relativisme moral», dit Frédéric Bastien.

Une réforme constitutionnelle n’est jamais simple. Les difficultés sont déjà visibles.

Les parents n’ont aucun recours en droit criminel, étant donné qu’aucune accusation n’a été portée contre le policier. De plus, ils ne peuvent intenter des poursuites civiles en raison de la politique no fault appliquée par la Société de l’assurance automobile du Québec.

Selon Jean-François Lisée, le PQ aurait «empoisonné» le débat avec sa charte des valeurs. Depuis quand faut-il mettre de côté une question pour la simple raison qu’elle suscite les passions ?

Tout le monde gagnerait si Québec gérait seul — sans l’aide d’Ottawa — ses ponts, dit Frédéric Bastien… ce qui éviterait des décisions aussi «inacceptables» que celle de renommer le pont Champlain le «pont Maurice-Richard», ajoute le blogueur.

Au lieu d’y aller d’une critique constructive, Jean-François Lisée a pris le bazooka pour tirer sur PKP, causant beaucoup de dommages collatéraux. Bernard Drainville, lui, s’est posé en rassembleur et a refusé d’emboîter le pas.

Si les conservateurs veulent faire quelque chose de significatif pour promouvoir la connaissance historique, ils n’ont qu’à modifier la loi d’accès à l’information, notamment pour permettre aux historiens de faire leur travail.

Pourquoi certains ne jurent-ils que par les chartes de droits ? Parce qu’elles donnent beaucoup de pouvoirs aux avocats, aux juges et aux autres bien-pensants qui visent toujours à dompter la collectivité.

Un journaliste de Québec a été condamné à verser 7 000 dollars en dommages moraux pour avoir photographié et ensuite publié une photo d’une femme vêtue d’un niqab alors qu’elle se trouvait dans un marché aux puces.

Le mirage écossais

29 septembre 2014

Ce que certains décrivent comme le nationalisme supposément «ouvert» des Écossais – par opposition à la fermeture et à l’étroitesse d’esprit qui régneraient ici – existe dans un contexte bien différent de celui du Québec.

Certes, plusieurs peuples ont obtenu leur indépendance depuis la création de l’ONU, en 1945. Mais tout cela s’est essentiellement déroulé dans le contexte de la décolonisation ou dans celui de l’éclatement de l’URSS.