Jean-Benoit Nadeau

Collaborateur au magazine L’actualité depuis 1988, Jean-Benoît Nadeau a signé de nombreux reportages sur une grande variété de sujets, de l’électrification des transports à la calvitie en passant par le financement des PME et la culture des framboises. À l’heure actuelle, ses thèmes de prédilection sont la l’éducation, l’énergie et l’environnement et il tient également une chronique sur la langue française. Auteur d’une quinzaine de livres, dont quelques best-sellers internationaux, il est également lauréat de plus de 20 récompenses, dont le Prix Jules-Fournier 2020 pour la maîtrise de la langue.

Il est temps de réformer le participe passé !

On ne touche pas à la langue de Molière ? Ben voyons, c’est un poète français, fasciné par la Renaissance italienne, qui a plaqué sur les participes passés du français des règles italiennes — que les Italiens ont eux-mêmes simplifiées des années plus tard !

Élèves cherchent profs… désespérément !

Face à la pénurie d’enseignants, les centres de services scolaires en sont réduits à élaborer des stratégies « bouche-trous » qui risquent à terme de causer plus de problèmes que d’en régler, dit Henri Boudreault, vice-doyen aux études à la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM.

Une langue n’est pas un code

Drôle quand même que le mot « toilette » soit passé de « faire sa toilette », « eau de toilette » et « porter une toilette » à… une pièce de la maison. Et ça, c’est avant d’être réduit au cabinet d’aisances où se trouve le sanitaire !