Léa Stréliski

Auteure et humoriste, elle est diplômée de l’École Nationale de l’humour, après 15 ans de rédaction publicitaire. Collaboratrice régulière dans La Presse + et à La Soirée est (encore) jeune, elle sort à l’automne 2019 son premier essai La vie n’est pas une course aux éditions Québec-Amérique. On peut la suivre sur Twitter @LeaStreliski.

Confinement jour 1 000

J’ai tout fait là, avec les enfants. Des recettes. Des maudites recettes. Là, j’apprends à couper les cheveux de mes fils. J’y ai même pris goût. Ils sont tellement beaux.

L’entraide

« L’entraide, c’est pas forcément un échange réciproque entre deux personnes. C’est une chaîne. On est tous à la fois l’aidé et l’aidant. »

Devenir Émilie Bordeleau le temps d’un confinement

Asteure qu’on n’a pratiquement plus le droit de sortir et que tous mes jours seront des samedis, il va falloir user d’un savant équilibre de travail d’école, tâches ménagères, temps d’écran (exagéré), jeux de société, casse-tête, promenade autour du bloc pour ne pas virer fou.

Nous et nos faux bilans

« Les bilans me font rire parce que je ne les trouve pas réalistes. En fait, je trouve que l’on n’a pas à s’imposer des résultats basés sur le temps dicté par le calendrier. » Les réflexions de fin d’année de Léa Stréliski.

Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie