Fini les plantes vertes, les photos de famille, le téléphone perso. Dans l’espace de bureau 3.0, même le patron devient nomade et s’installe où il peut. Une révolution dans le monde du travail qui a ses bons et ses mauvais côtés.