Articles par Nadia Fournier

Nadia Fournier

Fleurs à croquer

13 avril 2018

Au menu pour célébrer de belle façon l’arrivée du printemps : des fleurs comestibles, de l’ail des bois et des vins parfaits pour la saison.

Parfois un peu mince et un peu vert, le petit chablis n’a rien d’un prix de consolation lorsqu’il est entre les mains d’un vigneron talentueux comme Frédéric Prain.

Mes notions d’allemand sont un peu floues. Dans le nouveau vocabulaire germanique que je me suis créé, « printemps » se traduit par… riesling. Goûtez ce vin et dites-moi si j’ai tort.

Les âmes nostalgiques et les hipsters en quête de suranné et de vieillot voudront mettre la main sur un fiasco de ce très bon chianti, mis en vente aujourd’hui à la SAQ.

À 20 $, cet Anjou blanc tout juste arrivé à la SAQ est le vin parfait pour s’initier aux charmes du chenin.

Envie d’un petit séjour dans les Alpes en classe économique ? Ce vin blanc de la famille Lageder est une autre preuve que les blancs italiens gagnent à être mieux connus.

La reine des sucres

9 mars 2018

Nadia Fournier nous fait découvrir la chef pâtissière Gabrielle Rivard-Hiller, qui amorce sa première saison comme acéricultrice. Un nouveau laboratoire qui promet! Aussi: des suggestions de vin d’érable.

La région du Beaujolais est surtout connue pour ses rouges légers, mais le chardonnay y donne aussi de très bons vins blancs.

Inutile de chercher dans ce vin les parfums du tempranillo. La garnacha donne plutôt à La Montesa des airs méditerranéens, avec chaleur et générosité.

Plutôt que de miser sur la puissance et la concentration, la famille Vaira signe un dolcetto tout ce qu’il y a de plus typé : frais, coulant, digeste et taillé pour la table.

La famille Gassier signe un excellent 2015 à la fois suave, charnu, plein de fraîcheur et biologique, en prime !

Poires à boire

9 février 2018

Après le cidre de glace, voici le poiré de glace !

Du chèvre bellechassois

9 février 2018

Cassis et Mélisse : toute une découverte que ces fromages biologiques moulés à la louche !

Issu d’un assemblage improbable, mais réussi, ce blanc présente les parfums floraux caractéristiques du cépage malagousia.

Si pour vous Rioja rime avec boisé, goûtez ce rouge frais, léger et coulant qui se boit dangereusement bien.

Histoire de vous aider à commencer l’année en douceur, Nadia Fournier vous recommande, tout au long du mois de janvier, ses coups de cœur à moins de 15 dollars.

Pour commencer l’année en douceur, Nadia Fournier vous recommande, tout au long du mois de janvier, ses coups de cœur à moins de 15 $.

Les fameux chocolats de Lévis partent à la conquête du Québec et du Canada !

Rayon de miel liquide

12 janvier 2018

En voie de devenir à la mode, l’hydromel a déjà conquis la maison Cartier.

Le festival hivernal, qui allie musique, théâtre et bonne bouffe, repense la formule de son volet gastronomique.

Pour commencer l’année en douceur, Nadia Fournier vous recommande, tout au long du mois de janvier, ses coups de cœur à moins de 15 dollars.

Pour commencer l’année en douceur, Nadia Fournier vous recommande, tout au long du mois de janvier, ses coups de cœur à moins de 15 $.

Ce rosé catalan est le vin parfait pour commencer 2018 avec une touche de légèreté et d’effervescence.

Cette année, pour accompagner la tourtière, le ragoût de patte et la dinde aux atocas avec une touche d’exotisme, misez sur ce vin rouge à la fois gourmand et plein de vitalité.