Articles par Nadia Fournier

Nadia Fournier

Depuis 10 ans, jamais l’offre de rosés à la SAQ n’a été si riche, si diversifiée. Un excellent prétexte pour explorer les charmes de ces vins encore trop souvent snobés.

Ce pinot gris est l’exemple même de ce que le Québec peut produire de beau lorsqu’il s’en donne les moyens techniques.

Des fromages produits à l’île aux Grues, des vins élaborés à l’île d’Orléans et des vignes cultivées sur l’île de Montréal.

Les sœurs Cassis

8 juin 2018

À l’île d’Orléans, l’entreprise Cassis Monna & Filles se distingue par les produits qu’elle tire de la « gadelle noire ».

Vous pensez tout connaître du muscadet ? Rien de mieux que cette cuvée de la famille Olliver pour vous faire découvrir ce vin blanc de la Loire sous un jour nouveau.

Si vous aimez la souplesse et la vitalité du Gamay, vous aimerez ce vin biologique produit sur les flancs du mont Helmos.

Ce prosecco de la famille Bisol est le vin parfait pour le printemps et l’été, quand le besoin de légèreté se fait sentir.

Fatigués d’attendre la (vraie) arrivée du printemps? Prenez de l’avance et laissez le soleil et la chaleur s’inviter dans votre apéro avec cet excellent xérès sec.

Le Castor brasseur

11 mai 2018

Une microbrasserie certifiée biologique, fruit de la passion pour la bière de deux anciens charpentiers.

Si vous passez par Saint-Roch-des-Aulnaies cet été, ne manquez pas de vous arrêter chez Mamie !

Les 4, 5 et 6 mai prochains, pour chaque bouteille de vin blanc vendue, la SAQ remettra 1 $ au réseau des Banques alimentaires du Québec. Allez! Laissez votre soif apaiser la faim des autres.

De passage en Hongrie cette semaine, Nadia Fournier vous recommande ce bon vin blanc d’apéro, tout frais.

Boire localement n’est pas que positif pour votre bilan carbone et votre conscience écolo, ça peut aussi être bon dans le verre !

Fleurs à croquer

13 avril 2018

Au menu pour célébrer de belle façon l’arrivée du printemps : des fleurs comestibles, de l’ail des bois et des vins parfaits pour la saison.

Parfois un peu mince et un peu vert, le petit chablis n’a rien d’un prix de consolation lorsqu’il est entre les mains d’un vigneron talentueux comme Frédéric Prain.

Mes notions d’allemand sont un peu floues. Dans le nouveau vocabulaire germanique que je me suis créé, « printemps » se traduit par… riesling. Goûtez ce vin et dites-moi si j’ai tort.

Les âmes nostalgiques et les hipsters en quête de suranné et de vieillot voudront mettre la main sur un fiasco de ce très bon chianti, mis en vente aujourd’hui à la SAQ.

À 20 $, cet Anjou blanc tout juste arrivé à la SAQ est le vin parfait pour s’initier aux charmes du chenin.

Envie d’un petit séjour dans les Alpes en classe économique ? Ce vin blanc de la famille Lageder est une autre preuve que les blancs italiens gagnent à être mieux connus.

La reine des sucres

9 mars 2018

Nadia Fournier nous fait découvrir la chef pâtissière Gabrielle Rivard-Hiller, qui amorce sa première saison comme acéricultrice. Un nouveau laboratoire qui promet! Aussi: des suggestions de vin d’érable.

La région du Beaujolais est surtout connue pour ses rouges légers, mais le chardonnay y donne aussi de très bons vins blancs.

Inutile de chercher dans ce vin les parfums du tempranillo. La garnacha donne plutôt à La Montesa des airs méditerranéens, avec chaleur et générosité.

Plutôt que de miser sur la puissance et la concentration, la famille Vaira signe un dolcetto tout ce qu’il y a de plus typé : frais, coulant, digeste et taillé pour la table.

La famille Gassier signe un excellent 2015 à la fois suave, charnu, plein de fraîcheur et biologique, en prime !