Articles par Nadia Fournier

Nadia Fournier

La famille Gassier signe un excellent 2015 à la fois suave, charnu, plein de fraîcheur et biologique, en prime !

Poires à boire

9 février 2018

Après le cidre de glace, voici le poiré de glace !

Du chèvre bellechassois

9 février 2018

Cassis et Mélisse : toute une découverte que ces fromages biologiques moulés à la louche !

Issu d’un assemblage improbable, mais réussi, ce blanc présente les parfums floraux caractéristiques du cépage malagousia.

Si pour vous Rioja rime avec boisé, goûtez ce rouge frais, léger et coulant qui se boit dangereusement bien.

Histoire de vous aider à commencer l’année en douceur, Nadia Fournier vous recommande, tout au long du mois de janvier, ses coups de cœur à moins de 15 dollars.

Pour commencer l’année en douceur, Nadia Fournier vous recommande, tout au long du mois de janvier, ses coups de cœur à moins de 15 $.

Les fameux chocolats de Lévis partent à la conquête du Québec et du Canada !

Rayon de miel liquide

12 janvier 2018

En voie de devenir à la mode, l’hydromel a déjà conquis la maison Cartier.

Le festival hivernal, qui allie musique, théâtre et bonne bouffe, repense la formule de son volet gastronomique.

Pour commencer l’année en douceur, Nadia Fournier vous recommande, tout au long du mois de janvier, ses coups de cœur à moins de 15 dollars.

Pour commencer l’année en douceur, Nadia Fournier vous recommande, tout au long du mois de janvier, ses coups de cœur à moins de 15 $.

Ce rosé catalan est le vin parfait pour commencer 2018 avec une touche de légèreté et d’effervescence.

Cette année, pour accompagner la tourtière, le ragoût de patte et la dinde aux atocas avec une touche d’exotisme, misez sur ce vin rouge à la fois gourmand et plein de vitalité.

Si vous pensez que tous les vins blancs se ressemblent, goûtez celui de Virginie Magnien et Patrice Lescarret. Jamais banal et particulièrement savoureux en 2016.

Des gins à la mode locale

8 décembre 2017

Nadia Fournier propose trois gins faits essentiellement d’ingrédients québécois.

La forêt dans l’assiette

8 décembre 2017

Si certaines plantes sauvages ont des vertus médicinales, d’autres sont surtout délicieuses et ne demandent qu’à être connues !

En vente pour la première fois à la SAQ, ce rouge sicilien offre une expression très singulière du nero d’Avola. À découvrir sans faute.

La Trésor du large, une huître bien salée et de format « cocktail », ne cesse de gagner des adeptes.

Faute d’avoir trouvé en succursale un patrimonio — appellation de Corse — abordable, je me suis volontiers rabattue sur cet excellent rouge de la Loire.

Fatigué des cabernets sauvignons, merlots, pinots noirs et autres syrahs ? Ce rouge vous fera découvrir les charmes des variétés autochtones du Piémont. Dépaysement garanti !

Agriculture biologique, vinifications sans apport en soufre ni maquillage, mais tout le caractère juteux, gourmand et gouleyant du gamay.

Cette cuvée tout juste arrivée à la SAQ permet de revisiter la Californie en mode « vin de soif ».

Noël gourmand

10 novembre 2017

Des marchés de Noël qui proposent des produits locaux à mettre sur la table, et des bulles de chez nous pour accompagner les réjouissances.