Articles par Noémi Mercier

Noémi Mercier

Les candidatures féminines font-elles systématiquement augmenter le vote des femmes ?

Au pays de Shakespeare, le théâtre est de plus en plus utilisé comme outil d’intégration pour les réfugiés. Rencontre avec une troupe de jeunes demandeurs d’asile qui fait sensation à Londres.

La nouvelle politique d’aide internationale du Canada se veut résolument féministe. La ministre Marie-Claude Bibeau fait le bilan, un an après son adoption.

Économiste et spécialiste de l’équité hommes-femmes en entreprise, elle vient d’être nommée à la tête de l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA), où elle entend veiller à ce que l’essor de cette technologie bénéficie au plus grand nombre.

La tendance à abuser du pouvoir est une tare profondément humaine, à l’égard de laquelle il nous faut exercer notre vigilance.

L’actualité lance un défi à neuf patrons d’entreprise du Québec : faire avancer l’égalité entre les sexes dans leur organisation en participant à une expérience inédite, le Projet invisible. Pierre Laporte, président de Deloitte Québec, a accepté de plonger.

Non aux quotas en politique, oui à l’intervention de l’État pour favoriser l’égalité des sexes dans les lieux de pouvoir. Noémi Mercier a rencontré la première femme élue première ministre du Québec. Extraits choisis.

Le poids des mots

13 avril 2018

« La règle selon laquelle le masculin l’emporte sur le féminin est bien plus qu’une convention linguistique. Elle déteint sur notre imagination, créant une vision du monde où les hommes sont omniprésents et les femmes, occultées. »

Les partis politiques déploient moins d’efforts pour recruter des femmes que des hommes. Et pourtant, celles-ci auraient bien besoin d’encouragements !

« L’équité entre les hommes et les femmes est l’un des plus puissants facteurs qui concourent aux succès sportifs d’une nation. »

Le Musée national des beaux-arts du Québec consacre une vaste rétrospective à Alberto Giacometti, dont les sculptures sont parmi les plus précieuses au monde. Mais faire venir à Québec de tels trésors n’est pas sans risque.

C’est le pire cataclysme naturel que le Québec ait connu. Du 5 au 9 janvier 1998, une quantité phénoménale de pluie verglaçante s’abat sur le sud-ouest de la province. Les installations d’Hydro-Québec ne résistent pas au poids de toute cette glace accumulée, et plus d’un million de Québécois se retrouvent sans électricité. Dans la zone la plus touchée, appelée le « triangle noir », certains sinistrés seront privés de courant pendant cinq semaines. En plein hiver. Vingt ans plus tard, 17 témoins directs des événements racontent le chaos, l’angoisse, le désespoir et la solidarité qu’ils ont vécus durant ces quelques semaines.

Des patrons d’entreprise du Québec ont accepté de relever le défi lancé par L’actualité : faire avancer l’égalité entre les sexes dans leur organisation en participant au Projet invisible. Sophie Brochu, PDG, est du nombre.

Mourir seul

12 janvier 2018

Le nombre de corps non réclamés a presque doublé au Québec au cours de la dernière décennie. Nous avons voulu savoir pourquoi.

Pendant plus d’un siècle, des archéologues ont tenu pour acquis que l’occupant d’une célèbre tombe était de sexe masculin, du simple fait qu’il était enterré avec de l’équipement militaire.

«Quand je me suis mise à dire que je voulais des rôles plus « matures », je pense que j’ai reçu cinq scénarios où je me faisais violer. C’est rare, les scénarios où il ne faut pas que je couche avec quelqu’un ou que j’embrasse quelqu’un.»

Les femmes cinéastes créent des distributions plus équilibrées et communiquent une vision du monde plus égalitaire.

Et si le problème ce n’était pas le manque d’assurance des femmes, mais l’excès de confiance des hommes?

Les femmes bioniques

13 octobre 2017

Certaines femmes possèdent une résistance à l’effort proprement bionique dans les épreuves de longue durée.

«La culture, c’est ce qui détermine l’âme, le caractère, la mémoire, la couleur, la voix d’une société entière.»

Le problème de Heidi

15 septembre 2017

Quand une femme convoite le pouvoir et tente de s’imposer avec le même aplomb qu’on trouve naturel chez un homme, ça nous met mal à l’aise ou, pire, ça nous rebute.

Des recherches laissent penser que, depuis l’élection de Donald Trump, la misogynie est en recrudescence dans la société américaine.

Les mots qui libèrent

6 juillet 2017

Elles ont fraudé, cambriolé, tué. Mais donnez-leur à lire, et elles redécouvrent un sens à leur vie. Notre journaliste raconte six mois d’immersion dans le club de lecture de la prison pour femmes de Joliette.

Sans la pleine participation des femmes, les mouvements de résistance sont rarement assez forts pour renverser les monarques et les dictateurs.