Philippe J. Fournier

Philippe J. Fournier est professeur de physique et d’astronomie au Cégep de Saint-Laurent à Montréal. À l’hiver 2017, il a lancé le blogue Qc125, un modèle statistique de projection électorale basé sur les résultats des élections de l’ère post-référendaire et des tonnes de données démographiques. Il a grandi dans la région de Québec et habite aujourd’hui à Montréal.

Montréal, la libérale

Où en sont les partis fédéraux à Montréal à cinq mois des prochaines élections ? La division du vote fera-t-elle que « Montréal la libérale » demeurera majoritairement rouge ? Philippe J. Fournier passe en revue les forces en présence.

La lente remontée du Bloc québécois

Si les objectifs d’Yves-François Blanchet semblent à la fois optimistes et réalistes, une chose est certaine : le Bloc ne peut pas seulement compter que sur la faible performance de ses rivaux. Il doit aussi se trouver de nouveaux électeurs.

Comment Justin Trudeau perd peu à peu du terrain

À l’automne prochain, les libéraux risquent de perdre leur majorité, selon la dernière projection de Philippe J Fournier. Il se pourrait même qu’ils se retrouvent sur les bancs de l’opposition s’ils ne parviennent pas à convaincre l’électorat non conservateur de voter pour eux. Explications.

Le hockey, une affaire de gros sous

Ça commence à sentir la Coupe dans certains arénas nord-américains… Mais que les équipes du bas du classement se rassurent : au hockey, il n’est pas nécessaire de gagner sur la glace pour récolter des profits.

Andrew Scheer sur les talons de Justin Trudeau

À moins de dix mois des élections générales, et à moins d’un mois d’élections partielles fédérales qui auront de vraies conséquences pour tous les partis en lice, Conservateurs et Libéraux sont désormais au coude à coude dans les intentions de vote. Le point avec Philippe J Fournier.

Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie