Alain Vadeboncoeur

Le docteur Alain Vadeboncœur est urgentologue, ex-chef du département de médecine d’urgence de l’Institut de cardiologie de Montréal. Professeur titulaire à l’Université de Montréal, il enseigne et participe à des recherches en médecine d’urgence et sur le système de santé. Auteur, il a publié trois essais chez Lux Éditeur: Privé de soins en 2012, Les acteurs ne savent pas mourir en 2014, Désordonnances en 2017 et le recueil de récits Malade! en 2018. On peut le suivre sur Facebook, Twitter (@Vadeboncoeur_Al), le Web et comme invité dans plusieurs médias.

La petite urgence #7: Cerveau et muscles

Au poste, une infirmière à une autre, pas très loin d’une jeune patiente sous observation. «  Qu’est-ce que t’as fait du cerveau? – De qui? – Du C22. – Ah, je l’ai mis en dessous de la tête de son lit. » La patiente écarquille les yeux, un peu inquiète. «  Quand t’auras fini, peux-tu le remettre…

La petite urgence #6: la mauvaise porte

Le téléphone rouge sonne à 14h34. Tout le monde se tait. Urgences-Santé: « Patient en infarctus aigu, 62 ans, douleur depuis deux heures, tension artérielle limite, sur place dans 6 minutes ». OK. L’urgence s’éveille d’un coup. Jusqu’ici, la journée était tranquille. L’équipe s’active, prépare les médicaments, on avise la salle d’hémodynamie où sera dirigé…

Santé ou pas, Iron Man… que je ne ferai jamais?

Le spectaculaire Iron Man de Mont-Tremblant est terminé. Le champion australien Luke Bell a établi un record en 8h26. Chez les femmes, l’américaine Mary Beth Ellis, rayonnante, a bouclé le circuit en 9h08. Quels formidables athlètes. Alors, c’est bon pour la santé, le sport? Sûrement, c’est d’ailleurs bien démontré. Mais peut-on faire trop de sport? Trop…

La petite urgence #5: Le glou-glou.

Une patiente m’explique tard un soir, me fixant intensément et choisissant chacun de ses mots, que depuis longtemps, ça lui fait glou-glou dans la région du coeur, c’est à dire à gauche. Après avoir posé plusieurs questions, je l’examine consciencieusement. Or, tout est normal et elle n’a aucun autre symptôme. L’électrocardiogramme ne révèle rien de…

Pour un vrai débat sur l’attente dans les urgences

Le débat a débuté de travers: les données sur l’attente à l’urgence sont-elles valides ou pas? Le ministre Réjean Hébert cherche-t-il à nous endormir avec la moyenne? Que représente exactement ce 2h02? Je suis d’accord, une moyenne, c’est limité. Et on me le faisait remarquer sur Twitter, la température moyenne à Montréal (7°C) ne dit pas comment…

La petite urgence #4: Je veux une civière!

Un patient un peu intense consulte à l’urgence: il se juge fort mal en point. Rencontrant d’abord l’infirmière au triage, il demande en conséquence à être couché sur une civière. Mais l’infirmière, perplexe, choisit plutôt l’envoyer dans la salle d’attente. Après tout, il a l’air en pleine forme. Du coup, le patient s’allonge immédiatement par…

Vous attendrez 4 h 52 ou 15 minutes à l’urgence… selon votre code postal

Le scepticisme continue d’agiter les réseaux sociaux à propos des données sur l’attente dans les urgences rendues publiques par le ministre Réjean Hébert. C’est bien normal. Parmi les nombreux commentaires glanés sur Twitter, ce qui revient le plus souvent se résume à: « Cela ne reflète pas mon expérience. » Bien souvent, les soignants doutent des données…

Hey! Vous êtes pas tannés d’attendre à l’urgence?

On le sait, on attend beaucoup trop dans les urgences au Québec. Mais le témoignage de Jean Bottari, récemment publié dans le Devoir, mérite d’être lu et partagé largement: « Ma fiancée doit, comme convenu par le « système », retourner au triage. (…) Une infirmière nous reçoit, cette fois. Elle est douce, compétente et humaine. Prise…

La Petite Urgence #2: Parler trop fort à l’urgence

Un homme frêle et nerveux de 75 ans consulte pour des malaises mineurs, mais qui l’inquiètent beaucoup. En conséquence, il parle fort. Très fort. Et très rapidement. Je lui explique sans succès qu’il n’a rien de grave. Je lui alors propose de « l’observer » à l’urgence pour la nuit, ne pouvant pas l’envoyer à la maison dans cet état, question de le…