Depuis 2006, Ottawa a lancé son plus coûteux programme d’acquisitions en un demi-siècle. Facture : 48 milliards. Voici ce qui a été acheté avec cet argent.