Dominic Vallières

Dominic Vallières a, pendant plus de 10 ans, occupé les postes d’attaché de presse, porte-parole, rédacteur de discours et directeur des communications auprès d’élus de l’Assemblée nationale et des Communes (Parti québécois, Bloc québécois, Coalition Avenir Québec). Il est directeur à l’agence TACT et s’exprime comme analyste politique à QUB radio.

Faire face à la tempête

Marc Tanguay, le chef intérimaire des libéraux, ne le sait peut-être pas encore, mais la survie de son parti tient essentiellement aux décisions qu’il prendra dans les prochains mois. Bonjour la pression !

Lettre à Dominique Anglade

La tempête qui secoue le Parti libéral du Québec a eu raison de sa cheffe : Dominique Anglade a démissionné lundi matin. La meilleure décision pour quelqu’un qui méritait mieux, estime notre collaborateur Dominic Vallières.

L’attente

Des centaines de personnes vivent depuis une vingtaine de jours dans l’angoisse des décisions de François Legault qui ont été annoncées jeudi après-midi. Pour plusieurs d’entre eux, c’est leur avenir professionnel qui était en jeu. Témoignage de notre collaborateur, qui l’a vécu.

Le jour le plus long 

Pour l’électeur, apposer son X sur le bulletin de vote ne demandera que quelques secondes. Pour un chef politique, ses conseillers et ses bénévoles, la journée durera une éternité. Notre collaborateur la raconte de l’intérieur.

À propos d’hier soir — Deuxième partie

Les cinq chefs de parti ont pu faire valoir des compétences certaines et exprimer des idées claires dans le débat de Radio-Canada, jeudi soir. Mais aucun ne risque de faire bouger l’électorat, selon notre analyste, qui est également un ancien stratège politique.

À propos d’hier soir

Ce fut une soirée difficile pour François Legault, mais plutôt réussie pour les quatre autres chefs, estime notre collaborateur, un ancien conseiller politique. Voici son bulletin.