André Ducharme

Diplômé en journalisme et information de l’Université Laval, je suis un témoin privilégié de l’actualité culturelle. Déjà, à 11 ans, je partais de Québec «sur le pouce» pour venir entendre Monique Leyrac à Montréal, puis je repartais en pleine nuit, sur l’autre pouce, retrouver mes parents morts d’inquiétude… Pour ne plus les tourmenter, j’ai fini par m’installer à Montréal. Depuis, je passe la plupart de mes soirées dans les salles de spectacles. Théâtre, chanson, danse, musique… me passionnent comme au premier jour. J’ai écrit des récits radiophoniques pour Radio-Canada, une pièce de théâtre ( Léola Louvain, écrivaine ) montée par Paul Buissonneau, un pamphlet sur un sujet casse-margoulette ( Pour en finir avec les casse-cul ), un portrait de Diane Dufresne ( Cendrillon kamikaze ) et un roman ( L’homme en morceaux ). J’aime aussi le cinéma, la lecture, la photographie, Paris, le vin rouge, la crème glacée, les jujubes. J’aime tondre le gazon, laver la vaisselle, regarder par la fenêtre. || Courriel : [email protected]

Jan Fabre et Joël Pommerat : du toc et de la porcelaine

L’un des plus vilains spectacles de ma longue vie d’amateur de théâtre est L’histoire des larmes, de Jan Fabre, une gibelotte pseudospirituelle à la provocation bébête, aux textes nuls et à la prétention colossale. Le Flamand – j’avoue ne pas avoir eu envie de suivre sa carrière, mais il semble qu’il ait produit des choses…

Les aiguilles et l’opium : splendide bande-annonce

http://vimeo.com/77156578 Au Théâtre du Nouveau Monde, à Montréal, du 6 au 31 mai. Supplémentaires annoncées les 3, 4 et 5 juin. Comment, vous êtes encore là ? Si j’étais vous, je n’attendrais pas trop pour réserver ma place. Texte, mise en scène et conception des éclairages : Robert Lepage. Avec Marc Labrèche.

Robert Charlebois : un demi-siècle de chansons

À l’heure de la reformation de groupes qui s’amènent chanter leurs succès pour mieux les défigurer et du retour de chanteurs à qui il reste plus de sens mercantile que de talent, Robert Charlebois, 69 ans, les cheveux toujours aussi bouclés (mais juste un peu plus teints), n’a rien du gamin fané au répertoire décati.…

Les idoles de retour : comment faire pour attendre jusqu’en mai ?

Vous dire ma joie de voir réunies sur la même scène neuf comme dans 9 « célébrités » – c’est le communiqué qui emploie ce mot qui sonne comme une vulgarité  – provenant des deux côtés de l’Atlantique : Paul Daraîche, Patsy Gallant, Gérard Lenorman, Nanette Workman, Alain Barrière, Claude Valade, Didier Barbelivien, André Lejeune et…

Patrice Chéreau est mort

L’an dernier, presque à pareille date, le metteur en scène Patrice Chéreau était venu au TNM lire – plutôt mal (et pour un cachet extravagant) – Coma, récit autobiographique de Pierre Guyotat sur sa dépression, sa dépendance à l’écriture et au Compralgyl. Mais celui qui avait monté Koltès, Marivaux, Genet, dirigé des opéras, filmé Isabelle Adjani…

La rentrée culturelle québécoise en France

Lundi 30 septembre, à la résidence du délégué général à Paris, on célébrait la rentrée culturelle québécoise en France. Parmi les invités : Karim Ouellet, toujours partant, y est allé d’une chanson. On a senti beaucoup d’enthousiasme de la part du délégué général Michel Robitaille et du conseiller principal à la culture, Marc Drouin. Deux hommes…

Klô Pelgag : l’alchimiste surréaliste

Elle déboule avec ses 23 ans déflagrants, ses cheveux en toque et un nom pas possible : Klô Pelgag (Chloé Pelletier-Gagnon en vérité). On l’a échappé belle : « J’aurais pu m’appeler Avion Tournevis. » Sur son premier album (lancé le 24 sept. en versions vinyle et CD), L’alchimie des monstres, l’auteure-compositrice-interprète, pianiste…