André Ducharme

Diplômé en journalisme et information de l’Université Laval, je suis un témoin privilégié de l’actualité culturelle. Déjà, à 11 ans, je partais de Québec «sur le pouce» pour venir entendre Monique Leyrac à Montréal, puis je repartais en pleine nuit, sur l’autre pouce, retrouver mes parents morts d’inquiétude… Pour ne plus les tourmenter, j’ai fini par m’installer à Montréal. Depuis, je passe la plupart de mes soirées dans les salles de spectacles. Théâtre, chanson, danse, musique… me passionnent comme au premier jour. J’ai écrit des récits radiophoniques pour Radio-Canada, une pièce de théâtre ( Léola Louvain, écrivaine ) montée par Paul Buissonneau, un pamphlet sur un sujet casse-margoulette ( Pour en finir avec les casse-cul ), un portrait de Diane Dufresne ( Cendrillon kamikaze ) et un roman ( L’homme en morceaux ). J’aime aussi le cinéma, la lecture, la photographie, Paris, le vin rouge, la crème glacée, les jujubes. J’aime tondre le gazon, laver la vaisselle, regarder par la fenêtre. || Courriel : [email protected]

La Tour est Folle de l’artiste plasticien autodidacte Sébastien Lecca : de l’art ou du cochon ? Hum, j’hésite…

J’adore lire les textes de présentation de « produits artistiques ». Celui-ci m’enchante. Laissez-vous pénétrer (façon de parler) par la rhétorique de publicité de La Tour est Folle (notez au passage l’extraordinaire jeu de mots). Extraits de la communication écrite : « La Tour est Folle est entièrement fabriquée en France, de son emballage jusqu’au…

Au FTA : Levée des conflits : pas de quoi se lever, sinon pour sortir

Raphaël de Gubernatis, spécialiste danse du Nouvel Observateur écrit dans un article du 30 juin 2011, intitulé L’as de la non-danse : […] Malheureusement, Boris Charmatz s’est surtout révélé comme un improbable chorégraphe, un militant de cette absurdité appelée la « non-danse » qui permet d’ignorer totalement ce qu’on nomme chorégraphie en montant des ouvrages…

Au FTA : s’élever avec Birds with Skymirrors

Il y a des spectacles de danse dont on n’est pas sûr de bien saisir le sens (quand il ne nous beurre pas d’appréciations superlatives ou de commentaires abstrus, le programme peut être utile), mais où l’on sait qu’un chorégraphe défend une conception du monde. C’est le cas avec Birds with Skymirrors et avec son…

Anne-Marie Olivier : « Où tu vas quand tu dors en marchant ? » [Le Carrefour international de théâtre commence le 21.]

Auteure, conteuse, comédienne, désormais directrice artistique du Théâtre du Trident, à Québec, Anne-Marie Olivier a le regard vrillé d’intelligence malicieuse, la voix claire, la pensée jaillissante. Poétiques et concrètes, ses pièces — Gros et détail, Annette, Scalpée — brassent des thèmes graves (l’alcoolisme, la violence conjugale), mais…