Jocelyn Coulon

Le plus dur est à venir pour Macron

Le président réélu devra avoir le triomphe modeste. Il fait face à un tissu social en lambeaux et son parti pourrait se faire laminer aux législatives de juin, écrit notre collaborateur, qui a sillonné la France durant la campagne présidentielle.

Emmanuel Macron, l’Européen

Alors que l’Union européenne vacillait sous le Brexit et les crises financières récentes, le jeune président français a pris le pari de sa défense. Il est aujourd’hui un incontournable de la diplomatie mondiale. Analyse.

Les infortunes de la Vertu

L’affaire « Meng Wanzhou et les deux Michael » a révélé la grande fragilité du Canada sur la scène internationale, jugent deux auteurs canadiens-anglais dans un essai-récit consacré à cette crise diplomatique avec la Chine.

Gilets jaunes et camionneurs, même combat ?

Ce qui s’est passé avec les gilets jaunes il y a plus de trois ans pourrait bien nous donner des indices de ce qu’il adviendra du mouvement des « convois de la liberté ». Notre collaborateur est allé à la rencontre des protestataires français dans le sud du pays.

Présidentielle : la France qui bougonne

Les Français ne sont pas de bonne humeur. Pouvoir d’achat, retraites, filet social, climat, immigration, tout est sujet de grogne et d’inquiétude pour l’avenir de la patrie. Les candidats à la présidence ne peuvent en faire abstraction.

De quoi le Canada est-il le nom sur la scène internationale ?

La place du Canada dans le monde fera-t-elle l’objet d’un débat lors de cette courte campagne électorale ? Il le faudrait bien, répond notre collaborateur Jocelyn Coulon, puisque le pays peine à se faire respecter — l’emprisonnement injuste des deux Michael en Chine témoigne des conséquences réelles de l’effacement du Canada sur la scène internationale.

1979, l’année où le monde a changé

Bien des événements emblématiques de notre époque, de la chute du mur de Berlin à l’écroulement des tours du World Trade Center, partent du même point : 1979. Une année où sont survenus des bouleversements tels qu’on en subit encore les conséquences, soutient l’écrivain Amin Maalouf.