La Décennie des Nations unies pour les sciences océaniques au service du développement durable débute, et déjà, des experts dressent un « bilan de santé » de nos océans. Le diagnostic ? Gravement malades, mais pas encore condamnés.