Marie-Hélène Proulx

Depuis près de 20 ans, Marie-Hélène Proulx décortique des enjeux qui touchent de près la vie des lecteurs – conditions de travail, habitudes alimentaires, impact des réseaux sociaux, célibat, solitude, maladie mentale, discrimination… Peu importe le sujet, ce qui la passionne, c’est de rencontrer des gens et raconter leur histoire. Avant de se joindre à l’équipe de L’actualité, en 2019, elle a travaillé au Magazine Jobboom, puis à Châtelaine. Elle a remporté de nombreux prix en journalisme.

Les sauveurs du folklore

Si les sets carrés et les vieilles légendes du Québec ont survécu jusqu’en 2021, c’est grâce à des passionnés comme Michel Faubert ou les musiciens du Vent du Nord et de Grosse Isle.

L’insomnie, une maladie ?

Si les réveils nocturnes sont aujourd’hui traités comme une pathologie, autrefois, ils étaient la norme, révèle l’historien américain Roger Ekirch, dont les travaux de pionnier sont traduits pour la première fois en français.

La gauche qui dérange

Ils se font traiter d’enfants gâtés, de radicaux, de « petits lapins fragiles ». Ceux qu’on appelle les wokes s’attirent des attaques cinglantes dès qu’éclate une controverse sur l’appropriation culturelle ou la censure à l’université. Qui sont-ils, que veulent-ils et pourquoi leurs revendications déchaînent-elles les passions ?

Union libre, séparation risquée

Champions de l’union de fait au Canada, les Québécois ne se rendent pas compte que ce choix mène à de graves injustices en cas de séparation, en particulier pour les femmes, disent la sociologue Hélène Belleau et la juriste Carmen Lavallée. Ces dernières ont justement des idées quant à la façon dont la réforme du droit de la famille, annoncée cette année, pourrait y remédier.

Que sont mes amis devenus ?

Querelles, mésententes, déceptions, éloignement… La pandémie abîme sérieusement nos amitiés, commencent à constater les chercheurs. Certaines ont volé en éclats, d’autres sont sous respirateur, la plupart souffrent de la perte de contacts réels. Comment rebâtir les ponts ?

Repenser l’hébergement des aînés

Contrairement à certaines idées reçues, l’avenir de l’hébergement des personnes âgées ne passe pas par le maintien à domicile, mais par des établissements repensés, soutient une gériatre spécialiste de l’organisation des soins.