Il n’y a pas que l’extrême droite qui se radicalise aux États-Unis depuis l’élection de Donald Trump. Des groupes apprennent les rudiments de la boxe, d’autres tendent les bâtons. Un groupe armé est même sorti de l’ombre. Notre journaliste les a rencontrés.