Ici, on appelle ça du soccer : Mondial 2018

Mathieu Carbasse a réuni Patrick Leduc et Arcadio Marcuzzi pour évoquer avec eux leurs plus beaux souvenirs de Coupe du monde… et pour jaser de celle qui a lieu du 14 juin au 15 juillet en Russie.

Durant ce balado, nos invités seront amenés à évoquer les buts qui ont marqué leur mémoire et qui représentent le mieux la Coupe du monde. Vous pouvez les visionner ici :

Arcadio Marcuzzi a sélectionné le but de Diego Maradona pour l’Argentine marqué face aux Anglais en quart de finale de la Coupe du monde de 1986.

Patrick Leduc a quant à lui choisi de présenter le but du Colombien Freddy Rincón contre l’Allemagne en phase de groupe du Mondial de 1990.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.

« Soccer », allez dire à un Italien, un Brésilien, un Portugais, un Allemand, un Français que le football est du « soccer ». Le simple fait que ce nom soit choisi par des pays comme les Etats-Unis, le Canada et la Grande-Bretagne explique leurs performances en coupe du monde

Répondre

Notre « football » européen se joue principalement avec les pieds, rarement avec les mains (sauf pour le gardien) et seulement lors des remises en jeu de « touche » alors pourquoi ce nom barbare de « soccer »…parce que les nord américains se le sont attribué pour leur Football qui se joue principalement avec les mains, rarement avec les pieds ….où est la logique ? Pourquoi ne pas l’appeler « rugby américain » en hommage au ballon ovale

Répondre