Esprit de campagne 4 – Un virage dans la campagne

Autour de Marie-France Bazzo, Alec Castonguay, Philippe J. Fournier, Noémi Mercier et Mathieu Charlebois passent en revue la troisième semaine de campagne. Un invité cette semaine : le docteur Alain Vadeboncœur qui analyse le vote des médecins.

Balado, podcast, comment ça marche?

Le balado (podcast en anglais) est un fichier audio préenregistré et disponible en ligne, qu’on peut écouter en tout temps. Ainsi, il est possible d’écouter le balado «Esprit de campagne» directement sur cette page, en utilisant le lecteur ci-dessous, ou en le transférant sur votre téléphone pour l’écouter quand bon vous semble. Cette deuxième option requiert de s’abonner à «Esprit de campagne» sur iTunes ou Google Play. Ces applications gratuites fonctionnent comme une grande discothèque personnelle et permettent d’écouter et de gérer votre liste d’émissions préférées. En vous abonnant à notre balado sur iTunes ou Google Play, vous serez donc informés dès la diffusion d’un nouvel épisode. Bonne écoute!

Réalisation et musique : Antoine Bordeleau
Production : Mathieu Carbasse

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

1 commentaire
Répondre au commentaire de jack2

Quelle était la prédiction du grand jack2 avant la campagne? Je le cite:
https://lactualite.com/politique/elections-2018/2018/08/19/lavance-peu-confortable-de-la-coalition-avenir-quebec/

jack2
20 août 2018, 6 h 41 min
LA Prédiction de Jack2

La prochaine campagne électorale ne portera pas sur l’économie. Avec quasi le plein emploi il y a peu a dire à part augmenter le salaire minimum à 15$ d’ici 4 ans
La prochaine campagne électorale ne portera pas sur les finances publiques. Avec 4 milliards de surplus on ne peut guère faire mieux.
La prochaine campagne électorale ne portera pas sur la corruption: les libéraux ont réussi à arrêter toutes les enquêtes et les procès.
La prochaine campagne électorale ne portera pas sur la Santé: avec 18% de personnes âgées, personne n’a la solution.
Non, la prochaine campagne électorale portera sur l’éléphant dans la pièce qu’aucun politicien ne veut nommer tellement il en a peur et j’ai nommé l’identité. L’immigration, l’immigration illégale, les réfugiés, Roxham, le racisme systémique, l’islamophobie, les accommodements raisonnables, l’appropriation culturelle, Fugueuses… Tout ce qui a été refoulé depuis des années, va exploser.

Répondre