Chronique de Philippe J. Fournier

Magnifique désolation

Les sols morts des exolunes, comme de « magnifiques désolations », disait Buzz Aldrin en juillet 1969 à propos de notre satellite, sont le reflet du meilleur et du pire de l’humain.

Ces armes changent tout

La peur de l’autodestruction a jusqu’à ce jour supplanté le désir d’utiliser l’arme nucléaire. Nous entrons malheureusement dans une nouvelle ère. Souhaitons que la raison l’emporte encore et toujours.

Un monde en déclin

C’est une corrélation universelle : avec l’urbanisation vient un déclin rapide des taux de natalité. Ainsi, nous entrerons peut-être bientôt dans une ère où il ne sera plus possible de compter sur un renouvellement continu de la population pour financer la qualité de vie des prochaines générations.

Le secret d’Aphrodite

Les jambes molles, le cœur qui bat plus vite, le sentiment d’être un peu idiot… Ces effets que l’on ressent sous l’emprise de l’amour et du désir — et qui s’apparentent à ceux d’une drogue — sont entièrement l’œuvre de notre cerveau.