10 livres québécois à offrir aux enfants de 6 ans et plus

Les nouveautés de 2022 en littérature jeunesse sont assez diversifiées pour trouver de quoi plaire aux artistes, aux sportifs, aux scientifiques, aux poètes… et même aux amateurs de sensations fortes. Voici nos choix pour les 6 à 14 ans.

montage : L’actualité

6 ans et plus

Le secret d’Alfred

Écrit par Marie Barguirdjian, avec des œuvres d’Alfred Pellan

Marie Barguirdjian fait découvrir l’œuvre éblouissante et surréaliste d’Alfred Pellan aux enfants. En leur offrant la clé de son atelier, elle invite les lecteurs à se laisser emporter par un univers loufoque, à la lisière du songe, où, « avec un crayon et un peu d’imagination, tout est possible ». L’autrice tire profit des caractéristiques, des formes, des traits et des couleurs de plus d’une vingtaine de créations pour aborder la vie de l’artiste, sa vision, ses techniques et ses inspirations. Des xylofleurs aux araignées à deux pattes, en passant par des nuages rouges et des chats gymnastes, peu resteront insensibles aux créatures et incongruités qui peuplent les œuvres de celui que l’on surnommait le « rêveur éveillé ». Les petits se laisseront transporter par les images, tandis que leurs parents ne verront plus jamais Alfred Pellan de la même façon. Cet album est le second d’une série qui a débuté avec Riopelle : L’artiste magicien (2018). 

(Édito, 32 p.)

6 ans et plus

Contes de la Tortue

Écrit par un collectif d’auteurs, illustré par Meky Ottawa

Pourquoi y a-t-il un visage sur la lune ? D’où vient le brouillard ? Dans ce recueil de contes, 11 écrivains issus des 11 nations autochtones du Québec plongent au cœur de la mythologie et de la tradition orale de leur communauté pour transmettre un peu de leur histoire et de leur culture. Tantôt réalistes, tantôt fantastiques, les fables témoignent toutes, à leur manière, de la relation respectueuse que les Premières Nations entretiennent avec la nature, le territoire et leurs aînés. L’illustratrice Meky Ottawa fait une utilisation judicieuse des couleurs, des symboles et des détails pour mettre en valeur la pluralité des identités autochtones. En plus de permettre une rencontre avec différentes cultures, Contes de la Tortue est une ode aux pouvoirs de l’imaginaire, ainsi qu’un rappel que le besoin de se raconter est commun à tous les humains.

(Éditions Hannenorak, 244 p.)

6 ans et plus

La préhistoire du Québec, tome 6 : Fabuleuses créatures volantes

Écrit par Patrick Couture, illustré par Martin PM

Les oiseaux ont subi des mutations incroyables avant de devenir les délicats volatiles qui visitent nos jardins et nos mangeoires. C’est ce qu’on découvre dans le sixième tome de La préhistoire du Québec — une série documentaire sur les animaux ayant habité le territoire du Québec à l’époque des dinosaures. Ainsi, le jeune lecteur apprendra que certaines espèces avaient besoin de quatre ailes pour voler, que d’autres étaient aussi futées que les singes, et que les becs d’oiseau n’ont pas toujours été dépourvus de dents. L’illustrateur Martin PM fait du sujet son terrain de jeu, donnant vie avec humour, couleurs et fantaisie à des créatures extraordinaires. Un livre fascinant pour en savoir davantage sur l’histoire du territoire québécois et pour mieux comprendre l’incidence de l’environnement sur l’évolution de la faune.

(Fides, 48 p.)

7 ans et plus

Le plus petit sauveur du monde

Écrit par Samuel Larochelle, illustré par Eve Patenaude

Devant la crise climatique, de nombreux jeunes ressentent de la peur, de l’impuissance et de la détresse ; un phénomène que les scientifiques appellent l’écoanxiété. C’est le cas de Florent, 10 ans, héros doux, sensible et énergique de ce poétique album illustré. Le petit garçon sent le sol se dérober sous ses pieds lorsqu’il entend ses mamans s’interroger sur la pertinence d’avoir un deuxième enfant, dans le contexte actuel. Dès lors, il se questionne : n’est-il pas lui-même déjà de trop ? Les images que fait naître la plume bouleversante de vérité de Samuel Larochelle trouvent écho dans les illustrations fortes et symboliques d’Eve Patenaude, qui transforme les mensonges en masque, les émotions en papillons et l’espérance en ailes d’oiseau. Un récit d’une grande beauté, qui enseigne le pouvoir de l’action, aussi infime soit-elle, pour permettre à l’espoir de se frayer un chemin.

(XYZ, 96 p.)

7 ans et plus

Ça marche ! et autres poèmes sportifs

Écrit par François Gravel, illustré par Laurent Pinabel

Grand dissecteur des contradictions, absurdités et pièges de la langue française, le duo formé par François Gravel et Laurent Pinabel est de retour avec un recueil de poésie humoristique sur le thème du sport. Qu’il s’agisse de boxe, de tennis, de golf ou de course à pied, François Gravel se place à hauteur d’enfant pour explorer ce que chaque discipline propose de plus cocasse. La forme des ballons, les gestes répétitifs des joueurs, l’équipement et les règles ne sont que quelques-uns des sujets abordés et décortiqués dans un style rythmé et accessible. Laurent Pinabel reprend avec intelligence les idées exploitées dans les textes pour créer, à partir d’une masse noire découpée, une image évocatrice. Une excellente porte d’entrée vers la poésie.

(Les 400 coups, 56 p.)

7 ans et plus

Marco bleu

Écrit par Larry Tremblay, illustré par Julien Castanié

Depuis l’arrivée de sa petite sœur, Marco, un garçon de sept ans et demi, voit son quotidien chamboulé. Lorsque son enseignante lui demande de dessiner la personne la plus extraordinaire qu’il aimerait rencontrer, il fait la connaissance de Marco bleu, un extraterrestre en provenance d’une galaxie des plus farfelues. Sur sa planète, les semaines ne durent que deux jours, l’école n’existe pas, les habitants célèbrent leur anniversaire tous les samedis et ne vont au lit que les dimanches. Entraîné dans une incroyable aventure parmi les étoiles, Marco découvre vite que l’herbe n’est pas toujours plus verte chez le voisin. Par son utilisation judicieuse des couleurs primaires et son trait expressif, Julien Castanié compose des illustrations qui semblent tout droit sorties de l’imaginaire d’un enfant. Cette bande dessinée touchante aux allures de fable promet des discussions intéressantes sur le passage relatif du temps, la tolérance et la construction de soi.

(Les Éditions de la Bagnole, 72 p.)

8 ans et plus

Il était une fois un mot

Écrit par Nicolas Lauzon et Marijo Denis

Avant d’arriver dans la forme sous laquelle on le connaît aujourd’hui, chaque mot a vécu de grandes aventures, marchant au front, poussant au creux des forêts, surgissant à côté des étoiles ou dans les rêves de la royauté. Les captivantes histoires de 25 d’entre eux sont réunies dans ce livre-objet ludique et coloré, fruit de la collaboration de deux passionnés de la langue française. Les mots, d’abord racontés sous forme de poèmes composés par Nicolas Lauzon, font ensuite l’objet d’une explication de la linguiste Marijo Denis. On y fait la rencontre d’une maman qui invente les lunettes pour permettre à son fils myope de voir la lune, d’une reine incommodée par le soleil qui exige un abat-jour et de poils qui se transforment en gazon. Un livre drôle, accessible et instructif, parfait pour éveiller la curiosité envers la langue et son potentiel créatif.

(Les éditions du passage, 72 p.)

10 ans et plus

Seuls

Écrit par Paul Tom, illustré par Mélanie Baillairgé

Chaque année, plus de 400 enfants arrivent seuls au Canada pour demander le statut de réfugié, laissant parents, famille et amis derrière. C’est seuls, aussi, qu’ils doivent bâtir et réinventer leur vie dans un pays, une culture, une langue dont ils ne connaissent rien. Adapté du documentaire du même nom réalisé par Paul Tom, cet album illustré raconte les parcours d’Afshin, d’Alain et de Patricia. Leurs témoignages, sublimés par les illustrations naïves et expressives de Mélanie Baillairgé, rendent concrets l’ampleur des sacrifices et des deuils, le vertige, la perte de repères et le courage qui accompagnent la longue route vers un avenir meilleur. Un outil essentiel pour aborder avec nuance et bienveillance les enjeux autour de l’immigration, ainsi que les petits et grands miracles que permet l’hospitalité.

(La courte échelle, 144 p.)

11 ans et plus

Ma peau

Écrit par Sarahmée, illustré par Niti Marcelle Mueth

Rares sont les jeunes au Québec qui n’ont pas fredonné en boucle le refrain de la chanson-culte de Sarahmée, Ma peau, qui a fait un tabac en 2020 dans la foulée du meurtre de l’Afro-Américain George Floyd par un policier. Séduites par les messages d’équité, de fierté et de solidarité de ce morceau accrocheur, les éditions KATA ont eu l’idée d’en faire un livre illustré qui montrerait la beauté humaine dans toute sa diversité. L’artiste visuelle Niti Marcelle Mueth transpose à merveille l’énergie festive de la chanson sur les pages et parvient, par ses illustrations, à donner vie au texte. En mettant en valeur la multiplicité des couleurs de peau, des corps et des styles de cheveux, l’album offre la chance à tous les ados et préados de se reconnaître, peu importe la différence qu’ils souhaitent célébrer.

(KATA éditeur, 40 p.)

11 ans et plus

Quincaillerie Miville

Écrit par Alexandre Côté-Fournier, illustré par Geneviève Bigué

Pour les amateurs de frissons et de fantômes, la plus récente parution de la Collection noire des éditions La courte échelle vaut amplement le détour. Le jour de l’Halloween, Alexis a rendez-vous avec ses cousins pour une soirée films et histoires d’horreur. Il décide de raconter une légende urbaine apprise de son père à propos de l’ancien quincaillier du village, qui aurait commis une série de meurtres sur des adolescents au milieu du siècle dernier. Selon la légende, quiconque compose le vieux numéro de la quincaillerie se verra répondre par l’esprit du meurtrier… Une affirmation que les trois cousins s’empressent de vérifier, et qui les mènera tout droit sur les traces des victimes. Alexandre Côté-Fournier propose un roman jeunesse passionnant et immersif, à faire dresser les cheveux sur la tête. De quoi convaincre les amateurs de sensations fortes, même ceux qui ont du mal à demeurer assis.

(La courte échelle, 144 p.)

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.

Un article intéressant qui donne une sélection de livres pour nos petits !
Aujourd’hui, il existe de plus en plus de maisons d’édition qui accompagnent nos enfants à gérer leurs émotions et à appréhender la vie, merci de les mettre en valeur dans cet article !
Egalement, Maison Eliza est une autre maison d’édition à découvrir que je propose d’ailleurs sur ma boutique en ligne http://www.lululaulit.com . En plus de proposer de belles histoires et de belles illustrations pour éveiller nos enfants, c’est une maison d’édition solidaire qui pour 5 livres achetés, offre 1 livre à un enfant qui a peu accès à la culture.
Bel article !

Répondre