Culture

Corno à Dubaï

toile

Pas les moyens d’acheter l’une de ses toiles, mais capable d’apprécier le feu, l’énergie, les coups de pinceau de Corno, peintre abondamment imitée par des petits bras qui n’ont pas le quart de son talent. Ses portraits ne font peut-être pas les musées, mais ils vous punchent un mur ! L’artiste, qui a fait l’objet d’un documentaire (Corno) –  Prix du public au Festival international du film sur l’art (FIFA) 2013 –, vit, travaille et s’extasie à New York depuis 20 ans. Elle participe avec deux autres Canadiens à l’exposition A piece of Canada in Dubai, à l’Opera Gallery, du 10 au 24 septembre. Hélas, je ne pourrai assister au vernissage !