Rendez-vous culturels : Femmes d'un monde disparu
Culture

Rendez-vous culturels : Femmes d’un monde disparu

Le musée de Pointe-à-Callière, à Montréal, s’allie à Ubisoft pour recréer les décors des opulents palais d’une époque depuis longtemps révolue, celle du Nouvel Empire de l’Égypte ancienne.

Reines d’Égypte, c’est le titre de cette exposition immersive qui parcourt les berges du Nil pour raconter le faste destin de femmes qui ont intimement côtoyé les pharaons. Néfertari, Néfertiti, Tiy et Hatchepsout reprennent vie grâce à cette scénographie virtuelle et quelque 350 artéfacts bien réels qui leur auraient personnellement appartenu. Des fresques, des sarcophages et des bijoux qui nous transportent 3 500 ans avant notre ère. Jusqu’au 4 novembre. (Catherine Genest)

***

Amour numérique 

Regard sur Juliette, de Kim Nguyen

Après le Congo et le Grand Nord canadien, voilà que le réalisateur Kim Nguyen explore le Maroc, ses déserts, ses intérieurs oppressants et ses vies prises en otages dans son nouveau film, Regard sur Juliette. Comme dans ses précédents Rebelle (en nomination pour l’oscar du meilleur film en langue étrangère en 2013) et Un ours et deux amants, l’amour se lie au danger et le territoire façonne le récit.

On y suit une héroïne maghrébine qui tente d’échapper à un mariage forcé et de s’enfuir loin de chez elle avec celui que son cœur a choisi. Elle sera aidée par un bon samaritain américain, gardien d’un pipeline qui veille discrètement sur elle par l’entremise d’un robot sur six pattes aux allures d’araignée métallique. Une prémisse improbable quoique étrangement réaliste, parce que ce genre de technologie existe, mais qui confère à l’œuvre un aspect presque futuriste.

Mis en musique par Timber Timbre, le long métrage du cinéaste québécois offre aussi un commentaire sur les sentiments humains à l’ère du numérique. Un sujet contemporain que le réalisateur aborde avec la poésie qu’on lui connaît. (C. Genest)

***

Un festival-culte

William Parker (Photo : Eva Kapanadze)

La réputation du Festival international de musique actuelle de Victoriaville n’est plus à faire. Cette 34e édition rassemblera près de 150 diffuseurs et artistes internationaux qui évoluent dans les musiques nouvelles, du free-jazz (William Parker) au rock d’avant-garde (Schnellertollermeier). À signaler : le grand saxophoniste suédois de free-jazz Mats Gustafsson y présentera en première nord-américaine son spectacle Fire !, où il s’entoure d’une section rythmique ; et dans le cadre d’une rétrospective en deux temps consacrée à Walter Boudreau, une dizaine de jeunes musiciens joueront l’un des titres phares du compositeur du temps du groupe-culte L’Infonie, « Paix ». En plus des spectacles et des installations sonores, des expositions et des programmes de courts métrages sont également prévus. Du 17 au 20 mai à Victoriaville. (Valérie Thérien)

***

La face cachée de la lune (Photo : David Leclerc)

« C’est un bonheur immense de pouvoir ouvrir notre maison au créateur exceptionnel qu’est Robert Lepage et à l’une de ses œuvres phares. »

— Les codirecteurs artistiques de Duceppe, David Laurin et Jean-Simon Traversy, qui présenteront La face cachée de la lune en mai 2019.

***

Illustration : Stéphanie Aubin

Sur votre écran

En audition avec Simon
On ne l’attendait plus, mais voilà qu’on retrouve Simon Olivier Fecteau avec de nouvelles capsules humoristiques où il crée des malaises en passant en audition des comédiens chevronnés (Marc Labrèche, Guylaine Tremblay) et de la relève (Antoine Olivier Pilon). En ligne sur Tou.tv. 

Absentia

Dans cette série policière intrigante, une agente du FBI est retrouvée vivante six ans après sa disparition. Alors qu’on la croit responsable de meurtres, elle est forcée d’enquêter par ses propres moyens pour mettre la main sur le véritable tueur en série. À compter du 19 avril sur Club illico. 

La Barkley sans pitié

On dit de la Barkley que c’est la course la plus difficile au monde. Dans ce court métrage en noir et blanc qui mêle des témoignages à de superbes photographies sur le terrain, on nous invite sur ce sentier hors du commun à travers les montagnes sinueuses du Tennessee. En ligne à lequipe.fr/explore-video/020-la-barkley-sans-pitie/.  (V. Thérien)