Agenda culturel
Culture

Agenda culturel

Au programme, Le Festif ! de Baie-Saint-Paul, Haïti en folie et le Festival d’opéra de Québec.

Baie-Saint-Paul en fête

En neuf années d’existence, le Festif ! de Baie-Saint-Paul a su s’imposer dans la pléthore de manifestations estivales québécoises et est devenu un rendez-vous musical incontournable. Le festival met en valeur tout le charme de la métropole charlevoisienne et s’installe vraiment partout en ville. À l’instar du Festival de musique émergente de Rouyn-Noranda, le Festif ! propose chaque année des concerts-surprises dans des endroits inusités, telle la prestation de Dumas dans un dépanneur ou celle d’Alaclair Ensemble en pleine rue sur une voiture ! Cette année, nous pourrons y voir le géant du reggae Tiken Jah Fakoly, le spectacle hommage à Richard Desjardins ainsi que Salomé Leclerc. Du 19 au 22 juillet. (Valérie Thérien)

* * *

Photo : D.R.

Cultures d’Haïti

La culture haïtienne sous toutes ses formes sera célébrée à Montréal lors de cette 12e édition d’Haïti en folie. Un habitué du festival, l’écrivain Dany Laferrière, offrira une conférence à cœur ouvert sur son œuvre imposante à la Grande Bibliothèque. Rassembleur, le rendez-vous propose également plusieurs foires pendant la fin de semaine, soit autour de la littérature haïtienne, de la bouffe et de l’artisanat. Côté musique, la célèbre interprète Emeline Michel ainsi que le musicien et chanteur Beethova Obas seront des festivités. Grande tradition haïtienne en temps de carême, deux raras — des défilés agrémentés de percussions — sont aussi au programme. Du 25 au 29 juillet. (Valérie Thérien)

* * *

Illustration : LMG Graphisme

Tous à l’opéra

Un quatuor de sopranos qui conjuguent leurs voix au clair de la lune, une brigade lyrique qui surprend les passants au détour d’une rue, des concerts en salle finement choisis par Grégoire Legendre et son équipe de passionnés : du 24 juillet au 6 août, le Festival d’opéra de Québec tend la main à tous les publics, du novice au plus grand connaisseur, avec une programmation aussi diversifiée que rassembleuse.

Robert Lepage s’impose comme la tête d’affiche de cette huitième livraison, un retour très attendu pour celui qui a marqué l’histoire du festival avec ses mises en scène extrêmement audacieuses. Impossible d’oublier ses relectures contemporaines de La tempête et de La damnation de Faust !

Si sa version de La flûte enchantée, de Mozart, s’avère à la hauteur de ces deux précédentes productions, ce sera forcément un régal pour les sens. L’immanquable spectacle, enveloppé dans une scénographie de Jamie Harrison et mettant en vedette le ténor québécois Frédéric Antoun, se déploiera à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec les 31 juillet, 2, 4 et 6 août. (Catherine Genest)