En librairie
Culture

En librairie 

Dominique Fortier, Rabih Alameddine, Olivia de Lamberterie. Portrait de l’énigmatique Emily Dickinson, l’histoire d’un poète yéménite face à son passé, et la trop courte vie d’un frère adoré.

1 Brillantissime écrivaine, Dominique Fortier revient illuminer nos librairies avec un sixième livre qu’elle consacre à l’énigmatique Emily Dickinson, grande dame des lettres américaines du XIXe siècle qui passa les dernières années de sa vie entre les quatre murs de sa chambre. C’est une réflexion enivrante sur un personnage intemporel, mais aussi sur ces lieux qui nous façonnent et qui peuvent influencer notre destinée. (Les villes de papier, par Dominique Fortier, Alto, 192 p.

Elle a besoin de si peu de choses qu’elle pourrait aussi bien être morte — ou n’avoir jamais existé.

Tiré du livre Les villes de papier

2 Rabih Alameddine est l’auteur des Vies de papier, couronné par le prestigieux prix Femina étranger 2016. Celui qui partage son temps entre San Francisco et Beyrouth revient en force avec l’histoire d’un poète d’origine yéménite hanté par des souvenirs bouleversants alors qu’il se trouve dans la salle d’attente d’un hôpital psychiatrique. Devrions-nous oublier notre passé ou lui faire face une bonne fois pour toutes ? Rempli de réflexions philosophiques, ce livre fait rire et pleurer, mais surtout, il nous interpelle tous. (L’ange de l’histoire, par Rabih Alameddine, Les Escales, 387 p.)

3 Le 14 octobre 2015, son frère Alex s’est enlevé la vie à Montréal. Célèbre chroniqueuse littéraire française, Olivia de Lamberterie publie un récit émouvant qui raconte, avec une « manière joyeuse d’être triste », la trop courte vie de son frère adoré, un flamboyant personnage, si attachant qu’il en a marqué plusieurs avant de succomber à des démons indomptables. Avec une infinie profondeur, elle apprivoise le fantôme de ce frérot qu’elle connaissait mieux que quiconque, un créateur épatant dont on finit par regretter le départ précipité, sans même l’avoir connu. (Avec toutes mes sympathies, par Olivia de Lamberterie, Stock, 253 p.)