Les lectures de… Simon-Olivier Fecteau
Culture

Les lectures de… Simon-Olivier Fecteau

Comédien et réalisateur (En audition avec Simon, le Bye Bye).

 L’orangeraie, de Larry Tremblay 

Cette petite — mais impressionnante — fable réussit à laisser entrevoir de l’humanité là où on n’en attend pas, même lors d’actes parmi les plus impardonnables qui soient. Je suis convaincu que si nous lisions tous ce livre, le monde se porterait mieux. (Alto)

Free Will, de Sam Harris 

Et si nos fameux « mauvais choix » étaient incontournables ? C’est ce que je retiens de ce livre qui a littéralement changé ma vie. Il déconstruit la croyance selon laquelle nous sommes seuls maîtres de nos actions, et propose une autre manière de voir les conséquences de nos décisions. (Free Press)

Gaston Lagaffe, vol. 7 : Des gaffes et des dégâts, de Franquin 

À lire préférablement à 8 ans, mais encore efficace à 42, car c’est dans ce tome que Gaston invente le gaffophone, cet instrument de musique qui détruit son entourage à coups de notes trop graves. Je ne m’en tanne jamais. (Dupuis)