35 disques incontournables des 35 dernières années

L’actualité poursuit ses festivités d’anniversaire en vous offrant une liste de 35 disques incontournables sortis au Québec depuis 1976. 

L’actualité poursuit ses festivités d’anniversaire en vous offrant une liste de 35 disques incontournables sortis au Québec depuis 1976.

À lire aussi : ce que notre blogueur André Ducharme ajouterait à cette liste

En cliquant sur chaque pochette, vous pourrez voir la liste des pièces de l’album, ainsi que les vidéoclips qui en ont été tirés.

1.1x5

1. 1 fois 5 / Artistes variés (1976)

La preuve sonore que le con­cert de Charlebois, Vigneault, Léveillée, Deschamps et Ferland à la fête de la Saint-Jean de 1976 n’est pas mythique pour rien.

Sur la réédition de 2010 (GSI Musique) :

1. Gens Du Pays / Les 5
2. The Frog Song / Robert Charlebois3. Il Me Reste Un Pays / Gilles Vigneault
4. L’Étoile d’Amérique / Claude Léveillée
5. Aimons-nous / Yvon deschamps
6. Le Petit Roi / Jean-pierre Ferland
7. Tout l’Monde Est Malheureux / Gilles Vigneault
8. Les Fesses / Yvon deschamps
9. Les Vieux Pianos / Claude Léveillée et Robert Charlebois
10. Mon Ami J.C. / Jean-pierre Ferland
11. La Grande Valse Fofolle / Claude Léveillée
12. Le Doux Chagrin / Gilles Vigneault
13. Vive Les Jeux Olympiques/J’sais Pas Comment, J’sais Pas Pourquoi / Yvon Deschamps
14. Chacun Dit Je T’Aime / Les 5
15. Ce Matin Un Homme / Claude Léveillée
16. Mon Ami Fidel / Robert Charlebois
17. Les Gens De Mon Pays / Gilles Vigneault
18. Un Peu Plus Haut, Un Peu Plus Loin / Jean-pierre Ferland
19. La Même Gigue / Les 5
20. Gens Du Pays / Les 5

2.heptade

2. L’heptade / Harmonium (1976)

Harmonium, c’est trois albums incontournables créés en deux ans seulement. Au cours de cette période, leur musique est devenue ambitieuse et parfaitement en phase avec son temps.

1. Prologue
2. Comme un fou
3. Sommeil sans rêves
4. Chanson noire
5. Le premier ciel
6. L’exil
7. Le corridor
8. Lumières de vie
9. Comme un sage
10. Épilogue

3.piche

3. À qui appartient l’beau temps ? / Paul Piché (1977)

Y a-t-il une seule chanson de cet album qui n’ait pas été chantée dans les bars ou autour d’un feu de camp partout dans la province ? Pas mal pour un premier album.

1. Heureux d’un printemps
2. Y a pas grand chose dans l’ciel à soir
3. Le renard, le loup
4. Réjean Pesant
5. Essaye donc pas
6. La gigue à Mitchounano
7. Jean-Guy Léger
8. Mon Joe
9. Chu pas mal mal parti
10. Où sont-elles?

4-octobre-live

4. « Live » : Chants dans la nuit / Octobre (1978)

Dans les années 1970, le Québec vit une grande histoire d’amour avec le rock progressif. En français, peu l’ont fait aussi bien qu’Octobre.

1. Survivance
2. Quand la Nuit Se Réveille
3. Voyage en Mer
4. Les Nouvelles Terres
5. Brazilia: Intro
6. Brazilia
7. Insurrection
8. Le Chant du Souterrain
9. La Passe du Grand Flambeau
10. L’ Oiseau Rouge
11. Le Vent Se Lève
12. Violence
13. Dans Ma Ville
14. La Maudite Machine

5.1striptease

5. Strip Tease / Diane Dufresne (1979)

Au sommet de son art, l’excentrique interprète chante les mots de Plamondon et révèle les diverses facettes de sa personnalité.

1. Alys En Cinemascope
2. J’Ai Douze Ans
3. Une Fille Funky
4. Cinq A Sept
5. Strip Tease
6. Week End Sur La Lune
7. Le Parc Belmont
8. Fellini
9. Hymne A La Beauté Du Monde

6.enfusion

6. En fusion / Offenbach (1980)

Quand le Big Band de Vic Vogel vient doubler l’énergie rugissante du groupe qui a quasiment inventé le blues-rock en français, ça fait des flammèches !

Sur la réédition de 1998 Les incontournables En fusion avec Vic Vogel :
1. Ma patrie est à terre
2. High Down
3. Le blues me guette, Le
4. Faut que j’me pousse
5. À l’envers
6. Promenade sur Mars
7. Everyday I Get The Blues
8. Sad Song
9. Duke’s Shuffle
10. Teddy
11. Câline de blues
12. Chu un rocker
13. L’Hymne à l’amour
14. Vagabond

7.mcgarrigle

7. Entre Lajeunesse et la sagesse / Kate & Anna McGarrigle (1980)

Deux Anglo-Montréalaises enregistrent, en français, un album folk qui devient un grand succès l’année même du référendum. Il fallait le faire !

1. Entre Lajeunesse et la Sagesse
2. Complainte Pour Ste Catherine
3. Mais Quand Tu Danses
4. Cheminant a la Ville
5. Excursion a Venise
6. En Filant Ma Quenouille
7. Belle S’Est Etourdie
8. Naufragee du Tendre
9. Avant la Guerre
10. A boire
11. Prends Ton Manteau

8.tension

8. Tension : attention / Daniel Lavoie (1983)

Lavoie ne s’entoure que de machines (synthétiseurs et boîtes à rythmes) et utilise même sciemment leur froideur. Pourtant, il est plus touchant que jamais.

1. Tension, attention
2. Ils s’aiment
3. Qui va là?
4. Fouquet’s
5. Roule ta boule
6. Ravi de te revoir
7. Le métro n’attend pas
8. Hôtel
9. Photo mystère

9.uzeb

9. You Be Easy / UZEB (1984)

En 1984 et en 1989, le groupe de jazz fusion UZEB devance des vedettes de la pop et remporte le Félix du groupe de l’année. Au début des années 1990, il est connu en Europe et jusqu’en Asie. Une musique qui vieillit mal, mais dont l’influence sur les musiciens d’ici ne se démentira pas.

1. On Top
2. Miles Away
3. Fretless
4. Entre Ciel et Terre
5. Hit It
6. Bella’s Lullaby
7. Hangin’ Out
8. Pork Chops
9. Le Waiter Rapporte (Live)
10. Tribecca (Live)

10-rivard-tresor

10. Un trou dans les nuages / Michel Rivard (1987)

L’ex-Beau Dommage semble enfin trouver sa voie dans des chansons modernes, poétiques et intelligentes.

1. Libérer le trésor
2. Le Privé
3. C’est un mur
4. Loup y es-tu?
5. Blanche
6. Ma blonde et les poissons
7. La Valse de l’idiot
8. Un trou dans les nuages
9. Petit homme
10. Je voudrais voir la mer
11. Oh! Petits enfants…

11.yourman

11. I’m Your Man / Leonard Cohen (1988)

« Everybody Knows » que Cohen est un grand. Cet album, où sa voix grave gronde sur des sons synthétiques, renforce la légende.

1. First We Take Manhattan
2. Ain’t No Cure for Love
3. Everybody Knows
4. I’m Your Man
5. Take This Waltz
6. Jazz Police
7. I Can’t Forget
8. Tower of Song

12.chapeau

12. Je voudrais changer d’chapeau / La Bottine Souriante (1988)

L’album dans lequel le groupe commence à repousser les limites du répertoire traditionnel. Trombones, quatuor à cordes et cuivres à la mexicaine sont au menu.

1. Le festin de campagne / Marie sauce ton pain
2. La gigue à M.Lasanté / La gigue à Médée
3. C’est dans Paris
4. Le rêve du quéteux Tremblay 1
5. La brunette est là / Le reel des quatre fers en l’air
6. Belle Virginie
7. Je voudrais changer d’chapeau / Reel Béatrice
8. Les filles de La Rochelle
9. La valse des Bélugas
10. Hommage à Edmond Parizeau / Dedicado à Jos
11. La contumace
12. Le rêve du quéteux Tremblay 2

13-tresor-langue

13. Le trésor de la langue / René Lussier (1989)

Un album unique, où les voix du général de Gaulle, de René Lévesque, de la reine Élisabeth et de gens croisés au hasard dictent les mélodies. Un véritable hommage musical à la parole d’ici.

1. La Française du début – Le non-lieu – Vox pop 1 – Le départ des aventuriers
2. Arts et traditions (direction 1) – L’heure du dîner (archives 1) – Les 2 soeurs de Trois-Rivières (direction 2) – Rue Principale – Montage 28 (archives 2)
3. La visite de Charles de Gaulle – De Gaulle revisité – L’Anglaise de Québec (direction 3) – Kiki – Le manifeste du FLQ
4. Vestibule – Cé ça qu’on va faire! – Le gars du Irving (direction 4) – Le tic-tac d’la veille – Le blues des résultats – Lend’main d’veille – Qui s’en souvient?
5. L’appel d’la pelle (direction 5) – Y’ tout’ mon estime – Le manifeste du FLQ (instrumental)
6. Le message d’la reine – Échange de bar
7. Fanfare et tradition (vox pop 2) – L’indécise
8. C’t’écoeurant – Vestibule léger (direction 6) – Ma mère – Ha bein cé l’fun
9. Ouin cé ça (vox pop 3) – Vous me m’nez à bout’ – Le commercial
10. Mme Xavier Martin revisitée – Le p’tit Jésus de M. Chose
11. Le Diable (archives 3) – L’enfer (Le réel de l’estime) – Le réveil
12. L’amygdalite à Duchesne (téléphone 1) – Wo bec!
13. On peut parler (téléphone 2)

14-leloup-amour

14. L’amour est sans pitié / Jean Leloup (1990)

La décennie s’ouvre avec le hurlement d’un jeune loup à l’écriture rock efficace et déjantée. C’est officiel : les années 1980 sont terminées. (Enfin !)

1. Cookie
2. Rock ‘N’ Roll Pauvrete
3. Isabelle
4. Think About You
5. Dr. Jekyll And Mr. Hyde
6. L’antiquaire
7. Barcelone
8. L’amour Est Sans Pitie
9. L’escargot
10. Rich
11. Nathalie
12. Smoky Man
13. 1990
14. Decadence
15. Cookie (Remix)

15-tu-m-aimes-tu

15. Tu m’aimes-tu / Richard Desjardins (1990)

Un album dont la poésie, la beauté et l’humour ont fait de Richard Desjardins un pilier de la chanson au Québec.

1. Tu m’aimes-tu
2. Le bon gars
3. L’homme-canon
4. Signe distinctif
5. …et j’ai couché dans mon char
6. Nataq
7. Quand ton corps touche
8. Lucky lucky
9. Va-t’en pas
10. Quand j’aime une fois, j’aime pour toujours

Voyez le vidéoclip de la chanson « Tu m’aimes-tu ».

16-belanger-insomniaques

16. Les insomniaques s’amusent / Daniel Bélanger (1992)

Avec sa pop aussi intelligente qu’accrocheuse, Bélanger commence sa carrière en lion et place la barre très haut pour la suite.

1. La folie en quatre
2. Ensorcelée
3. Sèche tes pleurs
4. Désespéré
5. Ma dépendance
6. Opium
7. Quand le jour se lève
8. Le bonheur
9. Jamais les heures
10. Mon retour
11. L’Autruche

17-los-angeles

17. Los Angeles / Luc De Larochellière (1993)

Son album précédent, Sauvez mon âme (1990), est bien plus connu. Mais dans le propos comme dans la musique, Los Angeles a une profondeur supplémentaire.

1. Comme à los angeles
2. Tu crack marcel
3. Kunidé
4. Si j’te disais reviens
5. Le mur de silence
6. San andreas
7. Martha
8. Tous les hommes
9. Michèle
10. Succès in média

18-les-colocs

18. Les Colocs / Les Colocs (1993)

Les mots disent de pleurer, mais la musique dit de danser quand même. Entre le public et Les Colocs, c’est le coup de foudre immédiat.

1. Dédé
2. La rue principale
3. Passe-moé la puck
4. Mauvais caractère
5. Séropositif boogie
6. La traversée
7. Je chante comme une casserole
8. Maudit qu’le monde est beau
9. Juste une p’tite nuite
10. Julie

19-d-eux

19. D’eux / Céline Dion (1995)

Avec l’aide de Jean-Jacques Goldman, la chanteuse québécoise la plus connue au monde offre un travail plus fin et plus subtil qu’à son habitude.

1. Pour que tu m’aimes encore
2. Le ballet
3. Regarde-moi
4. Je sais pas
5. La mémoire d’Abraham
6. Cherche encore
7. Destin
8. Les derniers seront les premiers
9. J’irai où tu iras
10. J’attendais
11. Prière païenne
12. Vole

20-la-force-de-comprendre

20. La force de comprendre / Dubmatique (1996)

Juste assez propre, juste assez bien écrit, c’est l’album qui donnera au grand public québécois « la force de comprendre » le hip-hop.

1. Soul pleureur
2. Dire
3. Jamais cesser d’y croire
4. La morale
5. Authentiques
6. Un été à Montréal
7. La force de comprendre
8. Voir pour le croire
9. Mère Afrique
10. Plus rien n’est pareil
11. C’est de la bombe
12. Montréal / Paris / Dakar

21-la-llorona

21. La Llorona / Lhasa de Sela (1997)

Il fallait bien un album fait ici pour nous faire aimer à ce point la « musique du monde ».

1. De cara a la pared
2. La Celestina
3. El desierto
4. Por eso me quedo
5. El Payande
6. Los peces
7. Floricanto
8. Desdeñosa
9. El pájaro
10. Mi vanidad
11. El árbol del olvido

22-glee

22. Glee / Bran Van 3000 (1997)

Un gros foutoir, aussi hétéroclite que branché, qui marque l’ouverture incontestable du Québec sur la culture urbaine du reste du monde.

Dans la version canadienne du disque (la version internationale a été retravaillée, notamment pour y enlever les textes en français) :
1. Gimme Sheldon
2. Couch Surfer
3. Drinking in L.A.
4. Problems
5. Highway to Heck
6. Forest (avec Jean Leloup)
7. Hardrockin’ Cincinnati
8. Afrodiziak
9. Lucknow
10. Cum On Feel The Noize
11. Exactly Like Me!
12. Everywhere
13. Ceci n’est pas Une Chanson
14. Willard
15. Supermodel
16. Oblonging
17. Mama Don’t Smoke

23-dehors-novembre

23. Dehors novembre / Les Colocs (1998)

Plus rock, plus sombre et plus métissée, la troupe d’André Fortin est de retour pour ce qui sera son dernier tour de piste. Un disque qui fait comprendre l’ampleur de la perte.

1. Belzébuth
2. Pis si ô moins
3. Tassez-vous de d’là
4. La maladresse
5. Le répondeur
6. Tout seul
7. U-turn
8. Tellement longtemps
9. Dehors novembre

24-dix-mille-matins

24. Dix mille matins / Daniel Boucher (1999)

Au-delà de « La désise », le succès qui l’a propulsé, l’album est composé de chansons d’une honnêteté et d’une authenticité rares.

1. Désise
2. Aidez-Moi
3. Inconnu
4. Ma Croûte
5. Silicone
6. Délire
7. Boules à Mites
8. Ça
9. Poète des Temps Gris
10. Deviens-Tu C’que T’As Voulu?
11. Nombril du Monde

25-exit-stage-dive

25. Exit Stage Dive / Groovy Aardvark (1999)

Ce disque en spectacle regroupe les meilleures chansons d’un groupe rock alternatif majeur, au summum de sa force et de son efficacité.

1. Ultra sonde
2. Y’a tu kelkun?
3. Plasma Bells
4. Téléthargique
5. Sein matériel, Le
6. Boisson d’avril
7. Amphibiens
8. P’tit bonheur, Le
9. Ô pharmaciel
10. The Whole Gang
11. Localvicie
12. Ingurgitus
13. Té triss’
14. Hava naguila
15. Dondaine
16. Rowdy Road People
17. Dérangeant

26-manifestif

26. Manifestif / Loco Locass (2000)

Tout simplement l’un des meilleurs albums de rap de la francophonie.

1. Mes Enfants…
2. L’Assaut
3. Sheila, ch’us là
4. Langage-Toi
5. L’Empire du Pire en Pire
6. Malamalangue
7. PotSotJob
8. Impression Solennel Levant
9. Boom Baby Boom !
10. Isabeille et Biz
11. Manifestif
12. La Casse du 24
13. Priapée La P’tite Vite
14. Médiatribes
15. Art Poétik
16. I Represent Rien Pantoute
17. Vulgus vs Sanctus

27-rever-mieux

27. Rêver mieux / Daniel Bélanger (2001)

Neuf ans après avoir fait entrer la chanson dans une certaine modernité, Bélanger réédite l’exploit, cette fois-ci dans une veine plus électropop.

1. Te Quitter
2. Fous Nimporte Ou
3. Chante Encore
4. Une Femme Un Train Un Homme Et Une Gare
5. Dans Un Spoutnik
6. Tu Tombes
7. Une Chanson Pour Moi
8. Dis Tout Sans Rien Dire
9. Intouchable Et Immortel
10. Fugue En Sol Inconnu
11. Air Pur
12. Rever Mieux
13. Comme Des Amants
14. Revivre

28-poses

28. Poses / Rufus Wainwright (2001)

De grandes mélodies portées par une grande voix, dans un cadre pop raffiné qui va à ravir à Rufus Wainwright. Un album destiné à ceux qui pensent ne pas aimer cet artiste.

1. Cigarettes And Chocolate Milk
2. Greek Song
3. Poses
4. Shadows
5. California
6. The Tower Of Learning
7. Grey Gardens
8. Rebel Prince
9. The Consort
10. One Man Guy
11. Evil Angel
12. In A Graveyard
13. Cigarettes And Chocolate Milk (reprise)

29-break-syndical

29. Break syndical / Les Cowboys Fringants (2002)

L’album qui a fait vibrer, rire, danser et s’engager bien des jeunes qu’on disait désabusés.

1. En berne
2. La tête à Papineau
3. Toune d’automne
4. Heavy metal
5. La manifestation
6. Break syndical
7. L’hiver approche
8. À’ polyvalente
9. La noce
10. Quand je r’garde
11. Mon chum Rémi
12. Salut mon Ron
13. Joyeux calvaire !
14. Ruelle laurier
15. La toune cachée

30-gros-mammouth

30. Gros mammouth album / Les Trois Accords (2003)

Avec la place que les Québécois accordent à l’humour, pas étonnant que le pop-rock irrésistible des Trois Accords ait réussi à s’imposer.

1. Gros Mammouth Chanson
2. Lucille
3. Hawaïenne
4. Manon
5. Laisse-Moi
6. Saskatchewan
7. L’eusses-Tu Cru?
8. Montagne De Fumier
9. Turbo Sympathique
10. Bateau
11. Ho Ma Jolie
12. Loin D’ici
13. Une Minute
14. Super Bon
15. Vraiment Beau

31-pierre-lapointe

31. Pierre Lapointe / Pierre Lapointe (2004)

Un disque à la fois classique et moderne, où la qualité de la musique égale celle des textes. La première étape d’un véritable marathon créatif pour l’enfant prodige de sa génération.

1. Place des abbesses
2. Le columbarium
3. Debout sur ma tête
4. Étoile étiolée
5. Octogénaire
6. Reine Émilie
7. Vous
8. Tel un seul homme
9. Plaisirs dénudés
10. Paradis des billes
11. Pointant le nord
12. Hyacinthe la jolie

32-funeral

32. Funeral / Arcade Fire (2004)

Un album de rock orchestral fort en émotions. Un succès planétaire qui témoigne de la créativité bouillonnante de la jeunesse anglophone de Montréal.

1. Neighborhood #1 (Tunnels)
2. Neighborhood #2 (Laïka)
3. Une année sans lumière
4. Neighborhood #3 (Power Out)
5. Neighborhood #4 (7 Kettles)
6. Crown of Love
7. Wake Up
8. Haiti
9. Rebellion (Lies)
10. In the Backseat

33-parle-moi33. Parle-moi / Chloé Sainte-Marie (2005)

Seuls, les mots de Patrice Desbiens, de Roland Giguère et surtout de Gaston Miron remuent déjà le cœur. Le superbe travail de l’interprète les magnifie.

01. Tu vois
02. Mon bel amour
03. Parle-moi
04. J’erre
05. Sentant la glaise
06. L’ombre de l’ombre
07. Soir tourmenté
08. Toi la mordore
09. Parasitaire
10. La haine
11. Hurlesang
12. Ce monde sans issue
13. Pacotille par amour des archanges
14. Ashuapimushuan
15. Au sortir du labyrinthe
16. Rateriioskowa
17. Faire terre
18. Brûle brûle
19. Errance et salines écorchures

34-trompe-l-oeil

34. Trompe-l’œil / Malajube (2006)

Un album rock foisonnant, dont le petit succès sur la scène « indie » aux États-Unis et en Europe confirme que la jeunesse francophone de Montréal est aussi en plein bouillonnement créatif.

1. Jus de Canneberges
2. Montréal – 40°C
3. Pâte Filo
4. Le Crabe
5. La Monogamie
6. Ton Plat Favori
7. La Russe
8. Fille à Plumes
9. Casse-Cou
10. Etienne d’Août
11. St-Fortunat
12. La Fin

35-volume-du-vent

35. Le volume du vent / Karkwa (2008)

Prédiction : dans 35 ans, on parlera du rock atmosphérique de Karkwa avec une déférence semblable à celle que l’on réserve aujourd’hui à Harmonium et à Beau Dommage.

1. Le compteur
2. Deux lampadaires
3. Échapper au sort
4. Oublie pas
5. Le frimas
6. Le temps mort
7. La façade
8. Mieux respirer
9. Combien
10. Le volume du vent
11. Le solstice
12. Dormir le jour
13. À la chaîne

Dans la même catégorie
31 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Les compils…c’est nul!… et amusant! Trop de vieux stock dans le top 20. Où sont les marmottes aplaties? et autres alternos…

Mais où est le premier Aut’Chose, Prends une chance avec moé ? Il n’y a pas beaucoup d’excuses de la part de L’Actualité quand on sait qu’une telle liste fait par le Devoir, Radio-Canada et autres médias, le cita comme une influence pour de nombreux articles de notre génération. Mais je m’arrête là : l’erreur est faite, on ne reculera pas pour des raisons évidentes.

@Ron McGregor

Prends une chance avec moé est sorti en 1975. Un an trop tôt pour la liste. Sinon, n’en doutez pas une seconde, il y aurait figuré.
.
@Etienno
.
Attention : ce n’est pas un top. La liste est titrée « 35 disques », non pas « LES 35 disques ». Il manque beaucoup trop de choses pour que ce soit LES 35 disques. (Liste que je n’aurais jamais acceptée de faire. Vous imaginez le cauchemar ?)
.
C’est donc une liste qui mélange des évidences, des compromis, des surprises et des choix personnels, tout en tentant de répartir la sélection à peu près équitablement parmi les 35 années couvertes. Si je n’avais suivi que mes goûts personnels, j’aurais pratiquement fait disparaître les années 80 !
.
Pour faire une place à l’alterno et par coup de coeur personnel, j’ai placé Groovy Ardvaark. C’est sans doute le groupe le plus marquant de la scène locale (type Bande à part) des 15 ou 20 dernières années.
.
Par ailleurs, le premier Marmottes aplatis date déjà d’il y a 14 ans (1997) ! Vieux stock vous disiez ?
.
Merci de vos commentaires !
.
Mathieu Charlebois, journaliste

Je sais que c’est impossible d’être objectif dans une telle entreprise et qu’il y aura beaucoup de commentaires pour ajouter ceci ou cela… Mais je pense que c’est le but!

Donc, plutôt que de reprocher à l’auteur de l’article de ne pas avoir mis nos évidences…
Pourquoi ne pas juste les ajouter ici?

C’est à ça que servent les espaces commentaires non?

J’ajoute donc, L’album « Close to Paradise » de Patrick Watson et …. Vous allez me trouver peut-être étrange, mais je considère que l’album « Libre » d’Angèle Arsenault a aussi eu un certain impact… D’ailleurs ce disque a étrangement bien vieilli…
🙂

Je me permets à mon tour d’apporter quelques commentaires.
Je n’aurais pas mis Les Trois Accords, et j’aurais remplacé l’«Amour est sans pitié» par «Le Dôme» et «Manifestif» par «Amour oral» 🙂

Combien de temps est-ce que ça as pris à faire tout ça? C’est vraiment beaucoup de travail! Bravo!

Chloé Sainte-Marie??? Dubmatique??? Aucun Ferland??? Aucun Charlebois??? Mon Dieu, qu’est-ce que je fais ici???

@Gilles
Charlebois, passé 1976, c’est :
Doux Sauvage – 2001 / Le Chanteur Masqué – 1997 / La Maudite Tournée Live – 1995 / Cartier L’Opéra – 1993 / Immensément – 1992 / Dense – 1988 / Super Position – 1985 / Solide Album – 1979 / Swing Charlebois Swing – 1977 / Longue Distance – 1976
.
Longue Distance aurait peut-être pu faire la liste, en effet, mais j’avais déjà deux disques de 1976. Les autres, on ne peut pas dire qu’ils aient fait époque.
.
Pour Ferland, Écoute pas ça (1995) aurait aussi peut-être pu faire la liste. Reste à voir qui méritait d’être enlevé pour lui faire de la place. C’est un bel album, mais est-ce un album qui a apporté un nouveau son, ouvert la voie à d’autres ou influencé panoplie de musiciens et paroliers ? À mon avis, moins que Dubmatique et Chloé Ste-Marie.
.
Ça ne reste toujours que mon humble avis, évidemment.
.
@Youssef
À voir vos deux permutations, je serais prêt à gager que vous êtes 5 ou 6 années plus jeune que moi.
.
Amour Oral contient les « hits », mais Manifestif contient de véritables morceaux de bravoure, tant au niveau musical que littéraire. Certaines chansons sont des textes fleuves, touffus et denses, et la musique réussi à les soutenir en changeant continuellement.
.
J’ai hésité pour Le Dôme. Mais le contexte dans lequel a été produit L’amour est sans pitié, soit après le creux des années 80, m’a fait pencher pour celui-ci. J’ai l’impression que son impact historique est plus grand que Le Dôme, produit à une époque ou le métissage et le coq-à-l’âne musical était déjà dans l’ère du temps.
.
@Lada
Patrick Watson. Tout à fait. Un véritable oublié de la liste.

Belle liste en effet. Mais que faites vous de »Jaune » de Jean-Pierre Ferland?

@Marie Sophie
Jaune est sorti en 1970. Six années trop tôt pour la liste.

j’en ai juste 4 la dedans.. et pourtant je suis une grande admiratrice de musique… suis-je out???

Gilles Vigneault Pays du fond de moi (1973)
Jean-Pierre Ferland Jaune et/ou Écoute pas ça

J’ai bien aimé et JeanLeloup quoi que marginal a toujours été un génie en musique c’est mon avis

Intéressante votre liste. Si je ne tiens pas compte de l’impact historique mais plutôt de mes goûts, j’en remplacerais une bonne dizaine par ceux-ci:

– CLAIRE PELLETIER Galileo 2000
– ÉMILIE PROULX La lenteur alantour 2009 (Un des plus beau spleen jamais entendu)
– GALAXIE Le temps au point mort 2006 (Quel bon rock! Ça aurait dû jouer à la tonne à la radio)
– ISABELLE BOULAY États d’amour 1998
– MARIE-CLAIRE SÉGUIN II 1979
– MAUVAIS QUARTS D’HEURE Gaucher 1998 (Peut-être l’album le plus sous-estimé dans l’histoire du rock québécois)
– MONONC’ SERGE Mon voyage au Canada 2001 (Jouissif et défoulant à l’os!)
– PIERRE FLYNN Jardins de Babylone 1991
– SYLVIE PAQUETTE Tam-tam 2007
– VULGAIRES MACHINS Compter les corps 2006 (Meilleurs protest songs au Québec; ils savent chanter l’urgence)

D’accord avec Youssef pour « Le dôme ».

… j’en ajoute un 11e, un oubli de taille:
– BARDE Barde 1977 (Mon plus grand album folklorique all-time; groupe constitué de musiciens québécois, irlandais et américains)
Pour ceux que ça intéresse, vous pouvez voir et écouter mes 500 chansons préférées sur mon site: http://1000statistiques.com/?026/Top-500

Bien que L’Heptade est une oeuvre beaucoup plus achevée et magistrale que les deux premiers opus du groupe, je ne peux me résoudre à le voir figurer ici au lieu de leur album éponyme. Qu’on pense aux accords de 12 cordes qui introduisent « Imaginez qu’un homme musicien… » (Harmonium), ou encore à la toune de feu de camp par excellence « Où est allé tout ce monde qui avait que’que chose à raconter » (Un musicien parmi tant d’autres), ou l’éternelle « Pour un instant », on constate que ces chansons ont été écrites d’une encre beaucoup plus indélébile que n’importe quelle chanson de l’Heptade, que peu de gens d’ailleurs (re)connaissent encore aujourd’hui. Tout dépend comment on définit « incontournable »…

le moins qu’on puisse dire c’est que ton choix est éclectique mais tabarnouch! les 3 accords et Bran van……….. il se peut que tu aies voulu ne pas oublier un style; il me semble aussi que tu aies passé à côté de certains grands disques..mais bon les gouts sont discutables à l’infini Bravo !

J’aurais ajouté Pigeon d’argile de Kevin Parent. La chanson Seigneur, c’est l’une des plus belles du répertoire québécois, à mon avis…

@JSB – Pour cette liste l’année limite est 1976, le 1er Harmonium est sorti en 1974.

Bravo pour le trésor de la langue! C’est une belle sélection mais j’aurais tout de même inclus l’album «jaune» de Jean-Pierre Ferland…et un Normand L’amour. Michel Faubert ou le premier album de « Le Rêve du Diable»?

Oui! J’en ai plusieurs, de mes 4000 Lps, de Matieu a Charlebois, Toutes des chansons et de la musique d’icite! au plaisir de Vous lire @+ RSL

Quoique je ne puisse dire lequel j’aurais enlevé pour conserver un total de 35 disques, j’aurais inséré quelque part « Fantastica » de Carole Laure et Lewis Furey.

Belle liste!
À la question : » Quels disques auriez-vous ajoutés ou enlevés » je réponds que j’aurais ajouté très certainement Musique sur Saint-Denys Garneau du groupe Villeray. Ils ont, bien avant « les hommes rapaillés » et la la belle Chloé Sainte- Marie, chanté un de nos plus grand poète québécois.

Et que fait-on des 3 aïeux avec dégénération? pourquoi pas à la place des 3 Accords

Quelle déception ! Je ne veux rien enlever à votre liste! Où sont passés les Charlebois, Léveillé, Ferland, Vigneault, Félix, Séguin, Dubois, Plume, Bigras, Volant, Lapointe É ? Les Gagnon, Lefèvre ? Les Reno, Boulay, Mari-Mai ? Probablement que c’est mon grand âge qui me joue des tours. Qui plus est, Desjardins derrière la Bottine souriante ?

Je m’attends à voir Jean-Jacques Bertrand et Pierre-Marc Jonhson comme étant les premiers ministres qui ont marqué le Québec.

dt

@Denis Tardif :
Ce n’est pas un palmarès. Les disques sont en ordre chronologique.
.
Certains grands noms sont manquant simplement parce que les années après 1976 ne sont peut-être pas leurs plus fastes années.
J’ai fait la démonstration avec Charlebois dans un précédent commentaire, par exemple.
D’autres noms manquent plutôt parce que, effectivement, je leur en ai préféré d’autres. Que voulez-vous, on ne peut pas tout mettre !
.
Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.