35 œuvres à découvrir

Le Musée des beaux-arts de Montréal inaugure un pavillon consacré à l’art québécois et canadien. Voici quelques-uns de ses trésors.

 


35 œuvres à découvrir
Photo : Denis Farley

Le Musée des beaux-arts de Montréal inaugure un pavillon consacré à l’art québécois et canadien. Voici quelques-uns de ses trésors.

 


SOCIÉTÉ DISTINCTE

Le Groupe de Beaver Hall, fondé à Montréal en 1920, se démarque par la présence des femmes, chose rare à l’époque. Ses membres peignent des scènes urbaines ou rurales habitées, au lieu des paysages vierges prisés par leur pendant torontois, le Groupe des Sept.

1

Adrien Hébert
Le port de Montréal
1925

2

Kathleen Moir Morris
Après la grand-messe, Berthier-en-Haut
1927

3

Edwin Holgate
Les baigneuses
1937

 

prudence-heward

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4

(ci-dessus)
Prudence Heward
Au théâtre
1928

5

Alexander Y. Jackson
Jour gris,
Laurentides, vers 1931

 

__________________________________

DEHORS, LA FIGURATION !

Couleurs intenses et géométrie pure créent des jeux optiques dans ces tableaux grand format. L’abstrait poussé à l’extrême. Hallucinant !

6  

Guido Molinari
Bi-sériel vert-bleu
1967

 

peinture-tousignant

7

(ci-dessus)
Claude Tousignant
Cercle latin
1969

8

Tousignant
Hypnose
1956
– Fait de peinture pour carrosserie.

9              

Jean McEwen
Rouge en liesse
1963

 

_________________________________

ILS ONT OUVERT LA VOIE

10  

Alfred Pellan
Au soleil bleu
1946
– Rapportant de Paris des influences surréalistes et cubistes, il propulse l’art québécois dans la modernité.

11

Pellan
Sujet d’ambassade
1950
– La peinture fluo change de couleur sous un éclairage ultraviolet.

12

Paul-Émile Borduas
Abstraction verte
1941
– La première œuvre abstraite du leader des automatistes. Ce mouvement prône une libération tant sociale qu’artistique dans son célèbre manifeste, Refus global.



peinture-borduas

13        

(ci-dessus)
Borduas
L’étoile noire
1957
– Un chef-d’œuvre de la série des toiles « cosmiques ». Lumineux.

14        

Jean-Paul Riopelle
Vent traversier
1952
– L’une de ses immenses « mosaïques » réalisées à la spatule. À voir de près.

15

Riopelle
Le canot à glace
1992
– Un spectaculaire canot décoré d’ailes d’oiseaux, peintes à la bombe aérosol.

 

_________________________

DIEU EST PARTOUT

16

Pierre Plante
Calvaire
1888
– Un Christ sur la croix, primitif et émouvant, sculpté par un cultivateur de Sorel pour chasser les sauterelles de son champ.

17

Frère Luc
La Vierge embrassant le Christ au roseau
avant 1670
– Le premier peintre de la Nouvelle-France.

 

peinture-eastlake

18

(ci-dessus)
Mary Bell Eastlake
L’Annonciation
1896
– Sublime et d’une facture moderne très précoce. Marginales dans le milieu de l’art, des femmes expérimentent  plus librement que leurs confrères à l’époque.

 

_______________________

DES CLASSIQUES

19

Ozias Leduc
Nature morte au livre ouvert
1894

20

Marc-Aurèle Fortin
Commencement d’orage sur Hochelaga
1940
– On dirait parfois Van Gogh ! Et dire qu’il est mort dans la pauvreté…

21

Cornelius Krieghoff
Nature morte au gibier
1860

22

Alfred Laliberté
Feuille d’érable
vers 1924-1925
– Ses figures allégoriques lui valent d’être comparé à nul autre que Rodin.

23

Louis-Philippe Hébert
Algonquins
1916
– La même sculpture, en plus gros, est devant le parlement de Québec. Le grand plâtre avait remporté une médaille à l’Exposition universelle de Paris, une première pour un Canadien.

 

peinture-suzor-cote

24

(ci-dessus)
Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté
Pastourelle à Vallangoujard
1898

25       

Suzor-Coté
Femmes de Caughnawaga
1924

 

_________________

MÉTISSAGES

26

Brian Jungen
Prototype for New Understanding N° 20
2004
– Un masque rituel fait de chaussures Nike. Subversif !

27

Boîte en écorce
1830-1840
– Broderies des Ursulines en poils d’orignal se mariant à des motifs micmacs en piquants de porc-épic.

28

Norval Morrisseau
Sans titre (Serpent)
1969
– Le premier autochtone qui a conquis le marché de l’art contemporain.

 

_____________________________

LE GROUPE DES SEPT

Chouchous du public, ils magnifient le Canada nordique et sauvage.

peinture-thomson

29

(ci-dessus)
Tom Thomson
Dans le Nord
1915
– Le mystère plane toujours sur les circonstances de sa mort, en canot, en 1917…

30

Emily Carr
Pirogue de guerre indienne
1912

31

Lawren Harris
Le mont Temple
vers 1925

32

Franklin Carmichael
Rive nord, lac Supérieur
1927

 

_____________

ET VLAN !

33

Serge Lemoyne
Dryden
1975
– La tête d’affiche du pop art voulait « déconstiper » l’art. Effet garanti.

 

_________________

DU NOUVEAU

peinture-blain

34

(ci-dessus)
Dominique Blain
Mirabilia
2011
– Conçue pour le nouveau pavillon.

 

____________________

UNE CURIOSITÉ

peinture-reliquaire

35

(ci-dessus)
Reliquaire de saint Jean et de saint Martir
1716
– Des os saints, don du pape à l’évêque de Québec. Capturé en mer par les Anglais, le monseigneur a pu en sauver quelques-uns, qu’il a rapportés 10 ans plus tard, à son retour de captivité.

 

* * *
CRÉDITS PHOTO

Toutes les photos sont fournies par le Musée des beaux-arts de Montréal.

– 4:  Brian Merrett
– 7:  Brian Merrett
– 10: © Succession Alfred Pellan / SODRAC (2011)
– 18: Christine Guest
– 24: Brian Merrett
– 29: Denis Farley
– 34: Denis Farley
– 35: Christine Guest

 

Les plus populaires